L'Ordre des Templiers

Lieu de rassemblement des Frères de l'Ordre nés pour défendre la justice, les opprimés, les valeurs humaines et maintenir la paix au nom du Seigneur et du Sauveur dans les Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isenduil

avatar

Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple   Ven 14 Oct 2005 - 12:10

La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple



Table des matières :



1. Prologue


2. Préceptes de l’ordre :


2.1 Le Code de Conduite Templiers.

2.2 Les valeurs de l'Ordre des Templiers.

2.3 Le code de conduite du joueur (HRP).


3. Du recrutement :


3.1 Conditions de recrutement

3.2 Démarche de recrutement

3.3 Du recruté.

3.4 De l'écuyer.
3.4.1 De l’enquête par le Parrain et le Tuteur :
3.4.2 Des test par le frère Gonfanonier : ( mise à jour en date du 29 novembre 1453)
3.4.3 Des devoirs et des obligations de l'Ecuyer :

3.5 De l’ordination: ( Mise à jour en date du 29 novembre 1453)

3.6 De la non acceptation

3.7 De la procédure et du cours de l'initiation

3.8 Des anciens Templiers


4. Des Frères:


4.1 Des ecclésiastiques et des Laïcs : Les voeux.

4.2 Les Chapelains (ecclésiastiques).

4.3 Les Paladins (ecclésiastiques).

4.4 Les Sergents d’Armes (laïcs).

4.5 Les Frères servants (laïcs).

4.6 Des Frères sans Voie (Aspirants).

4.7 Des Soeurs.

4.8 Des attributions spéciales
4.8.1 L'Instructor
4.8.2 Le Héraut
4.8.3 Le Scribe
4.8.4 L'Archiviste
4.8.5 L'ambassadeur

4.9 De la Dîme.
4.9.1 Calcul de la Dîme
4.9.2 L’utilisation de la Dîme

4.10 La tenue des Templiers.

4.11 Des absences.

4.12 Des Frères morts.


5. Des offices [RP]


5.1 Baptêmes des frères

5.2 Fêtes à célébrer

5.3 Jeûnes


6 La Hiérarchie de l’Ordre et les structures de commandement


6.1 Du Chapitre

6.2 Des Hauts Dignitaires
6.2.1 Du dirigeant de l'Ordre
6.2.1.1 Du Grand Maître
6.2.1.2 Du Magister Templi
6.2.2 Du Sénéchal
6.2.3 Du Haut Justicier
6.2.4 Du Trésorier Général
6.2.5 Du Maréchal
6.2.6 Du Turcopolier
6.2.7 Du Grand Aumônier
6.2.8 Du Gonfanonier
6.2.9 Du ou des Hauts Commandeurs

6.3 Des Dignitaires
6.3.1 Des Commandeurs Régionaux
6.3.2 Des Délégués
6.3.3 Des postes Honorifiques

6.4 Du Princeps Sénatus ou Conseil des Sages
6.4.1 De sa constitution
6.4.2 De ses attributions
6.4.3 De son fonctionnement




7. Des élections


7.1 De l'élection du Grand-Maître

7.2 De l'élection du Sénéchal/Primus

7.3 De l'élection du Haut-Justicier, du Trésorier Général, du Gonfanonier et du Gardien du Temple

7.4 De l'élection du Maréchal, du Turcopolier et du Grand Aumônier

7.5 De l'élection des Commandeurs régionaux

7.6 De l'élection des Délégués

7.7 De l'élection du Haut Commandeur

7.8 Du fonctionnement des Cellules et de la Désignation des Capitaines de Cellules d'Intervention et du Capitaine de la Cellule de Renseignements


8. Règles judiciaires


8.1 Fonctionnement du pouvoir judiciaire
8.1.1 La constitution des instances judiciaire du Temple.
8.1.2 Déroulement du procès.
8.1.3 Procès d’exception


8.2 Actes pouvant entraîner une punition

8.3 Sanctions, par ordre de gravité

8.4 Le Codex de Loi du Temple


9. Des rapports entre le Temple et le Vatican


9.1 De l'Ordre

9.2 Rapport du Temple avec le Vatican

9.3 Envers l'Inquisition


10. Des rapports entre le Temple et les pouvoirs politiques

10.1 Relations de l'Ordre avec les souverains des royaumes renaissants.

10.2 De L’implication des Frères dans la Politique
10.2.1 Sont autorisés sans accord spéciaux mais avec avis d'information au Chapitre:
10.2.2 Sont autorisés avec accord préalable du Chapitre :
10.2.3 Sont autorisés avec accord préalable du Chapitre et des Frères du Bastion de la ville :
10.2.4 Sont interdits :

10.3 De la nécessité des Frères à tenir informé l'Ordre

10.4 Des postes de l'Eglise


11. Des distinctions et des honneurs rendus aux Frères pour service rendu.

11.1 Des décorations

11.2 Des hautes distinctions

11.3 De l'attribution

11.4 Du port

11.5 Du registre et du suivi des Frères méritants

11.6 Du retrait des distinctions


12. De la Diplomatie .

12.1 Préambule

12.2 De la hiérarchie.
12.2.1 L'organisation hiérarchique.
12.2.2 Les postes

12.3 Les Institutions
12.3.1 Le Conseil Diplomatique
12.3.2 L'assemblée des ambassadeurs.

13. Des commanderies

13.1 Général
13.1.1 De la Hiérarchie
13.1.2 De la présence des frères dans la commanderie
13.1.3 De la justice
13.1.4 Du paiement de la dîme

13.2- Des liens avec les autorités civiles
13.2.1- Les rapports
13.2.2 Le concordat
13.2.3 Respect des lois civiles
13.2.4 Les missions

13.3- Des liens avec les autorités religieuses
13.3.1 Des rapports d’autorité
13.3.2 Des rapports militaires


Dernière édition par le Ven 28 Oct 2005 - 20:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-sepulcre.forum2jeux.com
Isenduil

avatar

Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple   Ven 14 Oct 2005 - 12:10

1. Prologue


a) Nous, membres de l'Ordre du Temple, reconnaissons avoir rédigé cette charte afin de clarifier et de mettre par écrit l'ensemble des règles sur lesquelles devront se baser les frères qui nous succèderont dans l'édification du Nouvel Ordre Templier.

b) Nous proclamons que le recueil suivant constitue l’ensemble des règles pensées et réfléchies afin d’être des plus utiles et des plus pratiques pour le bon fonctionnement du Temple.

c) Nous déclarons que tout individu qui aura un amendement ou des précisions à ajouter ou qui désirerait retirer un paragraphe quelconque ne pourra le faire sans s’adresser au Chapitre. Il se devra alors de présenter sa proposition en l’argumentant et en rédigeant de sa plume le passage qu’il désire être accepté. Pour que la modification puisse être apportée, le Chapitre général devra donner son accord à raison d’une majorité qualifiée. Si cela n’est pas le cas, nul changement n’aura lieu et la règle demeurera même.

d) Nous parlons tout d’abord à tous ceux qui méprisent secrètement leur propre volonté et qui désirent servir avec courage la chevalerie du souverain roi et à ceux qui veulent accomplir et qui accomplissent, avec assiduité, la très noble vertu d’obéissance. Nous vous avertissons que vous serez parmi ceux que Dieu a élus de la masse de perdition et qu’il a choisis, par son agréable pitié, pour défendre la Sainte Mère l'Eglise.

e) Nous parlons ensuite à notre Saint Père ainsi qu’à tous les représentant de Dieu sur terre afin qu’ils voient en ces lignes combien le Temple est soumis à son seigneur et combien ses frères sont prêt à le servir en toute circonstance.

f) Nous parlons enfin à tous ceux qui viennent en ces murs en curieux afin qu’ils puissent apprendre et comprendre ce qu’il y a à assimiler au sujet du Temple et des frères qui y siègent.

g) Cette Charte fut rédigée le 30 septembre de l’an de grâce 1453 au monastère Templier dans le Royaume de France sous la tutelle du premier Grand-Maître du Nouvel Ordre du Temple Sencha de Bourg.

h) Furent présent et participèrent à la rédaction de cette charte son Eminence Arnvald de Sancerre ; le Primus de l’Ordre du Temple SirGrandDuc de Montbrisson ; le Haut-Justicier Anakadai ; Le capitaine des enquêteurs Escalier_dur ; les frères du conseil Belou et Spock; la sœur du conseil Myriamlagrande ; les commandeurs Gandalf_NIM de Langres, Matheos de Cosnes et Wulfen de Valence ; Le Sous-Maréchal Mitiak ; le gonfanonier Kelemval et son adjoint LSDPoloDeRohan ; l'amiral de la flotte Barfly ainsi que le frère Isenduil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-sepulcre.forum2jeux.com
Isenduil

avatar

Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple   Ven 14 Oct 2005 - 12:11

2. Préceptes de l’ordre :


2.1 Le Code de Conduite Templiers.

a) Les frères devront toujours respecter les préceptes de l’Ordre.

b) Ils devront également toujours agir dans l’esprit et le respect de son serment et de la foi aristotélicienne.

c) Tout frère devra faire preuve d’humilité et de modestie en toutes circonstances.

d) Tout ordre contraire à l’esprit aristotélicien et au serment doit être ignoré.

e) Les frères se devront de porter assistance aux amis ou aux inconnus en difficulté.

f) Les frères devront être actif dans l'ordre.

g) Les frères devront porter en tout circonstance la tenue templière.

h) Les membres de l’Ordre devront respecter le secret et la confidentialité des plans et des actions de l’Ordre.

i) Les frères devront faire preuve de respect et de savoir vivre en toute circonstance envers leur prochain, ami ou ennemi.

j) Ils devront être honnête et sincère envers leurs pairs.

k) Tout subordonné doit obéissance à son supérieur.

l) Les frères respecteront les Templiers les plus anciens.

m) Les frères devront rendre compte à leurs supérieurs en cas de décision importante à prendre ou s’ils tombent en possession d’une information paraissant vitale.

n) Les frères devront respecter et faire respecter les traités signés par l’Ordre et les engagements pris de l’Ordre vis-à-vis d’autrui.

o) Toute évolution politique et sociale doit faire l’objet d’un compte-rendu à ses supérieurs.

p) Toute création de guilde ou parti politique d’un frère doit faire l’objet d’un compte-rendu à ses supérieurs.

2.2 Les valeurs de l'Ordre des Templiers.

a) L’Ordre des Templiers défend les valeurs de la foi aristotélicienne en agissant au nom du Roi de France et cherche à maintenir la paix dans le royaume et dans le Saint Empire.

b) L’Ordre des Templiers défend les opprimés, la justice, la foi, les aristotéliciens et les valeurs humaines que sont : le respect, l’égalité, l’amitié, la fraternité, la tolérance, le courage, la franchise, la loyauté, la fidélité et l’honneur.

c) L’Ordre des Templiers existe pour faire régner la justice, la paix et la foi aristotélicienne sur le royaume et dans le Saint Empire.

2.3 Le code de conduite du joueur (HRP).

a) Le joueur s’arrangera pour être présent régulièrement et participer à la vie du temple (afin que cela reste intéressant de venir au temple).

b) Il Respectera les balises RP/HRP (afin que le débat demeure clair aux yeux de tous).

c) Il tentera autant que possible de faire du rp (c’est un jeu de rôle oublions pas).

d) Il prendra soin d’écrire correctement (l’utilisation des correcteurs des traitements de textes pouvant aider les frères dans le besoin.).

e) Il s’arrangera pour écrire dans le sujet adéquat et ne pas copier un message identique sur trois ou quatre sujets du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-sepulcre.forum2jeux.com
Isenduil

avatar

Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple   Ven 14 Oct 2005 - 12:12

3. Du recrutement :

3.1 Conditions de recrutement

a) Tout homme aristotélicien et baptisé peut postuler aux Templiers. Si un postulant n'est pas baptisé il devra auparavant se tourner vers le représentant de sa paroisse ou vers un frères chapelain afin de remplier cette condition préalable.

b) Tout postulant devra se présenter au monastère templier en y inscrivant son véritable pseudo au sein des royaumes et sans user d'aucun artifice maléfique visant à dissimuler ce dernier.

c) Le postulant respectant ces deux conditions préalables suivra ensuite la démarche expliquée ci-dessous.

3.2 Démarche de recrutement

a) Tout aristotélicien souhaitant rejoindre l’Ordre des Templiers doit s’inscrire au Temple et attendre ensuite le jugement du Grand Maître, du Sénéchal ou du Gardien du Temple afin que ceux-ci lui donne l'accès.

b) Une fois la demande enregistrée, le futur écuyer se dirigera vers la salle de recrutement où il pourra ouvrir une chambre (topic) afin de se présenter aux frères de l’Ordre, de répondre aux questions du grand maître et ainsi devenir officiellement postulant. Ce faisant, il rentre sous la juridiction du gonfanonier qui répondra désormais à ses questions.

c) Pour pouvoir avoir l'honneur de se battre pour la gloire et la toute-puissance de Dieu, il faut dans cette chambre poser sa candidature en répondant aux questions qui lui seront posées par le Gardien du Temple de Salomon :

1. Pouvez-vous vous présentez ? (antécédents, âge, qualités, défauts, caractéristiques IG)
2. Quelles sont vos motivations ?
3. Qu'est-ce qui ferait de vous un(e) bon(nne) templier(e) ?
4. Etes-vous baptisé ?
5. Préférez-vous défendre le Très-Haut et l'Eglise plutôt que votre duché voir le Roy ?
6. Jurez-vous d'être actif au Temple ?
7. Êtes-vous déjà membres de guilde ou parti politique (autre que les coopératives de marchands !) ?
8. Seriez-vous prêt à les quitter pour nous rejoindre ?
9. Avez vous fait parti d'une organisation ou guilde par le passé ?
10. Occupez vous actuellement ou dans un avenir très proche des fonctions ou des charges ?
11. Avez vous occupé des fonctions ou des charges ?
12. Avez vous été poursuivi par la Justice d'un Royaume ou d'un Duché ?
13. Avez vous lu la Charte et le Codex de Loi ?
14. Avez vous déjà une idée de la voie que vous comptez emprunter au Temple ?
15. Comment avez vous connu notre confrérie Ordre et qu'est-ce qui l'a distingué des autres dans votre choix ?

Le candidat devra également avoir rempli sa fiche RP sur le jeu.



d) Si les réponses sont jugées positives par le gardien, celui-ci autorisera le frère à se faire parrainer par un Templier (en se renseignant sur le forum, il devra trouver si possible un templier de sa région et le contacter par courrier pour obtenir une réponse positive). La démarche doit être entièrement entreprise par la jeune recrue. Un Parrain ne peut pas être un Ecuyer.

Le Parrain a pour rôle de guider, d'aider, de conseiller son filleul sur le forum des Royaumes Renaissants afin qu'il progresse, qu'il évolue dans sa formation d'Ecuyer de l'Ordre. Il est chargé également d'enquêter sur son protégé et de remettre au Gonfanonier les résultats de son enquête.

L'Ecuyer devra chercher un Tuteur parmi les Frères de l'Ordre non Ecuyers. Le Tuteur a pour rôle de guider, de conseiller son tutoré sur le forum de l'Ordre des Templiers afin qu'il y progresse, qu'il y évolue également. Il est chargé aussi d'enquêter sur son protégé et de remettre au Gonfanonier les résultats de son enquête.

3.3 Du recruté.

a) Tout nouveau membre doit se présenter dans la salle de recrutement, suivant les modalités du point 3.2 et nommer son parrain et son Tuteur.

b) Une fois que le Grand Maître, le Sénéchal ou le Maréchal vous aura donnez votre accès au Temple et dit que vous avez le profil du Templier, vous pouvez intégrer l'Ordre, il ne vous restera plus qu'à prêter serment d'allégeance en récitant ce texte qui montrera votre futur engagement et votre dévouement à l'Eglise et à l'Ordre:

« Je jure de consacrer mes discours, mes armes, mes forces et ma vie à la défense des mystères de la foi, et à celle de l'unité de Dieu. Je promets aussi d'être soumis et obéissant. Je promets de tourner mes attentions et mes actions vers les plus pauvres et les nécessiteux... Toutes les fois qu'il en sera besoin, je passerai les mers pour aller combattre; je donnerai secours contre les rois et princes infidèles, et en présence de trois ennemis je ne fuirai point, mais quoique seul, je les combattrai, si ce sont des infidèles. »

Je jure en outre de respecter la Charte.
Je jure de ne pas prendre part à des débats ou prononcer des propos qui pourraient être nuisible à l'Ordre.
Je juge d'être attentif et digne de mon comportement et je n'hésiterais pas à prendre conseil auprès de mes Frères plus expérimentés ou du Chapitre si j'ai le moindre doute.


c) Vous deviendrez alors Ecuyer et serez placé sous la responsabilité du Gonfanonier.


Il est rappelé qu'un Templier ne peut être à la fois Tuteur et Parrain du même Ecuyer. Par contre, un Templier peut être Parrain et Tuteur de deux Ecuyers au maximum. Et il est en outre rappelé que tout manquement à ses devoirs de parrain ou de tuteur est passible de poursuite par le Tribunal du Temple.

3.4 De l'écuyer.

a) Pendant 4 semaines au moins (à partir moment où il est écuyer) le parrain enquête sur son filleul au niveau du Royaume et le tuteur enquête pendant cette même période au niveau du Temple.

3.4.1 De l’enquête par le parrain et le tuteur :

a) Ces enquêtes seront sous la forme :
- Identité et vérification de l’existence de cette identité dans le royaume (pour le parrain) et au Temple (pour le tuteur).
- Existence d’une vie sociale et respect son caractère dans le royaume et le temple (Profil RP+joue-t-il bien son RP ? Notez bien que le caractère RP de son jeu sera primordial dans les résultats de l’enquête)
- Est-il parrain ? De qui ?
- Présence sur le royaume (parrain) et au Temple (tuteur) (message+qualité des interventions, rien ne sert de flooder)
- Contrôle des messages :
* fond : contenu
*forme : orthographe
- Vérification de sa signature, de son avatar, de sa citation. (en accord avec les préceptes du Temple)
- Montre-t-il son appartenance à l’Ordre ? Dans ses messages ? Dans ses actes ?
- Vérification des procès à son encontre :
- Contrôle des appartenances politiques ou autres.
- Contrôle des réponses apportées au questions d'entrée.
- Avis du parrain, du tuteur.

b) L’enquête devra être remise à la fin des 4 semaines au Gonfanonier.

3.4.2 Des tests par le gonfanonier :

a) Durant ces mêmes 4 semaines, l’écuyer continue sa formation au sein du Temple en passant des tests. Toutes les 4 semaines, 4 tests seront proposés aux Ecuyers dans « La Cour ». L’Ecuyer a donc 4 semaines pour passer ses tests. Tout test non passé est considéré comme étant échoué.

b) Au bout des 4 semaines (ou avant) il rend son travail par missive privée au Gonfanonier et ce dernier le vérifie et jugera si l’écuyer peut être prêt à postuler auprès d’une voie. Le Gonfanonier a une semaine pour afficher les résultats.

c) Les Tests:

- La lettre de motivation: à envoyer aux responsables de la voie que l'Ecuyer choisit.

- 4 questions :

- Un QCM concernant la Charte de l'Ordre ( 10 questions).

- Une question d'ordre général concernant le Temple Rp proposées par les frères.

- Une d'ordre historique proposée par les frères...

- Et une selon l'orientation du postulant, proposée par les commandeurs des orientations et accompagnées d'un bref correctif (pas forcément sous forme de phrase mais reprenant les points cruciaux).

Le date de début et la date de fin des Tests sont précisées dans un message du Gonfanonier de " La Cour".

Le Gonfanonier a alors 7 jours pour corriger les Tests. Les 7 autres jours, il communique les résultats dans " La Cour".

D'autres tests peuvent être exceptionnellement proposés, particulièrement dans le cadre de suspicion ou de promotion trop importante quantitativement. Et le Gonfanonier est alors en droit de prolonger la correction des tests de 7 jours supplémentaires.



3.4.3 Des devoirs et des obligations de l’Ecuyer

L’écuyer devra faire preuve de sa motivation, de son investissement.

Le fait d’être Ecuyer n’est pas un statut ou une voie à part entière. C’est un grade provisoire et temporaire, qui permet à l’Ordre d’apprendre à connaître et à tester le futur Frère.

Il est obligatoire de passer les tests qui se déroulent et sera refusé et rejeté de l’Ordre tout postulant ou écuyer qui se refuse ou ne peut passer les tests.

Les écuyers devront se conforter en tout point à la Charte, respecter leurs Frères plus expérimentés, faire preuve de diligence et de tempérance, et obéir aux Frères du Chapitre.

La plus grande retenue est demandée aux écuyers. Ils ont obligation de référer à leurs supérieurs ( le Gonfanonier en premier lieu ) de leurs doutes ou de leurs questionnements. Mieux vaut retarder une réponse ou une action pour prendre conseil plutôt que se mettreen contradiction des valeurs et de la Charte du Temple.

Le Grand Maître, le Sénéchal, le Gonfanonier pourront confier des tâches ou des missions permettant de tester les compétences et la volonté des Ecuyers.

Le Grand Aumonier, le Maréchal, le Turcoplier pourront également confier des travaux aux Ecuyers dans les mêmes objectifs, avec l'accord du Grand Maître, du Sénéchal ou du Gonfanonier.


3.5 De l’ordination:

a) L’écuyer doit réussir 3 tests pour pouvoir postuler auprès du responsable de la voie qu’il aura choisi par l’intermédiaire du Gonfanonier.

b) En cas de réussite, le Gonfanonier a une semaine pour préparer un dossier contenant ses appréciations (en tenant compte bien entendu des appréciations reçues). Il le donne alors au responsable Paladin, Chapelain ou Sergent d’Armes suivant la voie choisie. L’Ecuyer sera alors considéré comme Aspirant Paladin, Aspirant Chapelain ou Aspirant Sergent d’Armes.

c) S’il ne réussit pas au moins 3 tests, l’Ecuyer sera considéré comme Novice et passera les 4 tests suivants (les résultats des tests précédents seront alors additionnés aux résultats obtenus). Il devra alors attendre les prochains résultats.

3.6 De la non acceptation

a) A tout moment le Gonfanonier peut justifier le renvoi d’un Ecuyer auprès du Grand Maître ou du Maréchal. Mais la décision de renvoi doit être soumise au Haut Justicier. De la même façon, le Haut Justicier ou le Grand Maître peuvent à tout moment mettre fin à la période de test de l’Ecuyer, en conformité avec le Codex de Loi du Temple et de la présente Charte. Enfin, tout membre du Chapitre peut saisir le Haut Justicier afin qu'une instruction soit menée envers l'Ecuyer, le postulant, l'Aspirant ou le Novice dans le cadre de la procédure simplifiée exposée dans le Codex de Loi du Temple.

b) En cas d’échec aux tests deux fois de suite, le novice peut-être refusé sans justification supplémentaire.

3.7 De la procédure et du cours de l’initiation

a) Arrivée au Temple, le Postulant devra prêter serment, conformément à l’article 3.3, celui-ci devra faire preuve de persuasion et devra aller au devant de ses futurs Frères pour se faire tutorer et parrainer.

b) Une fois mentors trouvés, le novice devient Ecuyer et devra être exemplaire dans ses actes, paroles et pensées, en respect de la charte, des us et coutumes et des valeurs du Temple. Et pourra se couvrir de la cape noire et de l’épaulette d’acier, au Temple comme dans les Royaumes.

Une cérémonie sanctionnera la fin des tests et la reconnaissance des nouveaux Frères. Il devront en outre prêter le serment suivant :

« Je jure de consacrer mes discours, mes armes, mes forces et ma vie à la défense des mystères de la foi, et à celle de l'unité de Dieu.

Je promets aussi d'être soumis et obéissant aux règles de l’Ordre, à la Charte dont j’ai longuement pris connaissance, à son Conseil, au Grand Maître.

Je promets de tourner mes attentions et mes actions vers les plus pauvres et les nécessiteux...
Je promets de défendre et de servir les valeurs de notre Seigneur.
Je promets être prêt à sacrifier ma vie au service de Dieu, de sa majesté très aristotélicienne, le Roy de France, et à offrir mon sang à Celui qui déjà nous offrit le Sien.

Toutes les fois qu'il en sera besoin, je quitterais mes terres et les miens, je renoncerais à mon maigre confort terrestre pour endurer la rigueur et la dureté de mon engagement envers l’Ordre du Temple, le Royaume de France et le Très Haut.

Je promets de respecter mes serments et la Pourpre Croix que de part mes faits et gestes je représente.

Je promets connaître et respecter le Codex de la Loi, les conseils, les sages avis et les ordres de mes supérieurs et du Conseil.

Je promets de faire preuve de vertu et de retenue dans mes paroles, de toujours garder à l’esprit la volonté supérieur du Saint Père et la nécessité impérieuse de me confondre aux volontés de l’Ordre.

Je veux et désire être soumis aux lois et codes de l’Ordre Séculier du Temple,
Je veux être au service de Sa Majesté le Roy de France,
Je veux avoir pour unique privilège que de pouvoir mourir pour défendre les fidèles et faire de mon être le Bouclier de la Foi.

Par ce serment, je m'apprête à devenir Templier dans mon corps et mon âme.

Je promets enfin qu’en présence de trois ennemis je ne fuirai point, mais quoique seul, je les combattrai, si ce sont des infidèles. »


c) L’Ecuyer devra alors suivre les tests qui feront de lui un Frère à part entière. Une fois ceux-ci réussis, il deviendra Aspirant et devra se soumettre aux tests du Maître de la Voie choisie ou de son adjoint. Et pourra finalement prononcer ses vœux.

d) Le novice devra faire donc modifier sa tenue et sa signature au fur et à mesure de sa progression au sein de l’Ordre du Temple.

Postulant, sans cape ni atours.
Ecuyer, drapé de la noire cape, tutoré et ayant prêté serment.
Aspirant, Frère à part entière, devant réaliser ses épreuves avant de faire ses vœux et de revetur la cape de sa Voie définitivement.

3.8 Des anciens Templiers

Des Frères ayant renoncés à leurs voeux et statut Templier pourront éventuellement être réintégrés sur leur demande.

Le Chapitre et la Cellule d'Enquêtes étudieront les cas de manière détaillée pour chaque demande en fonction du passé de l'ancien Templier et de son vécu en dehors du Temple, de ses actes et de ses relations.

Un vote du Chapitre (à la majorité absolue) validera alors la réadmission, qui aura lieu au statut d'Ecuyer, reprenant ainsi le cursus d'intégration au commencement.

Une demande de véto du Haut Justicier, du Sénéchal ou du Grand Maître pourra être prise en compte, afin de laisser un délai supplémentaire au déroulement de l'enquête pour une durée maximale d'un mois.

Un second vote du Chapitre pourra éventuellement avoir lieu pour réintégrer l'ancien Templier à ses grades et fonctions (si elles ne sont pas déjà attribuées à un autre Frère ). Ce vote doit être effectué à l'unanimité.

Cette procédure est également applicable aux membres n'ayant pas fréquenté le Temple pendant 3 mois consécutifs.

_________________
Isenduil, Feu Second Grand-Maître de l'Ordre des Templiers


"Celui qui voudra être grand sera parmi vous votre serviteur."
Marc 10.43.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-sepulcre.forum2jeux.com
Isenduil

avatar

Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple   Ven 14 Oct 2005 - 12:13

4. Des Frères:

4.1 Des ecclésiastiques et des Laïcs : Les voeux.

a) Les membres de l’Ordre des Templiers peuvent prêter trois vœux :
- le vœu d’obéissance,
- le vœu de pauvreté,
- le vœu de chasteté.

b) Lorsqu’un Aristotélicien postule auprès de l’Ordre, il doit prêter les vœux d’obéissance et de pauvreté avant de devenir Ecuyer.

c) Lorsqu’un Ecuyer va devenir Frère, il doit alors choisir s’il prête le vœu de chasteté, qui fera de lui un ecclésiastique, ou non, il sera alors un laïc.

d) Les ecclésiastiques sont donc les Frères de l'ordre ayant fait voeux d'obéissance, de pauvreté et de chasteté.

e) Mis à part les postes de Turcoplier, de Trésorier Général et de Gardien du Temple, seuls les ecclésiastiques peuvent accéder aux postes de Hauts Dignitaires dans l’Ordre (membres du Chapitre).

4.2 Les Chapelains (ecclésiastiques).

a) Ils servent spirituellement l’Ordre en tant que prêtres (dûment investis par l’Eglise), oeuvrant au sein de l’Ordre afin d’y enseigner les commandements de Notre Seigneur.

b) Par conséquent, le Chapelain se doit d'être un homme défendant les droits des opprimés et des faibles et la justice, les valeurs humaines universelles, d'être un homme de paix et d'apporter ces enseignements au peuple !

c) Les Chapelains sont représentés au chapitre et suivis dans l'accomplissement de leur voie par le frère Grand Aumônier.

d) L'Ecuyer qui désirera suivre la voix du Chapelain devra prêter un serment supplémentaire. Il s'avancera ainsi devant le Grand Aumônier et prononcera ces mots : "Moi, N... je veux servir avec l’aide de Dieu la règle fraternelle de Christos et de sa milice et je promets pour la vie éternelle de subir tous les jours de ma vie le joug de la règle. Et afin que je puisse tenir fermement cette promesse, je présente perpétuellement cette obéissance, en présence des frères, que je dépose de ma main sur autel qui est consacré à Dieu tout-puissant. Et, ensuite, je promets obéissance à Dieu et à cette maison, de vivre sans biens, et de tenir la chasteté suivant les préceptes du seigneur Pape et de tenir la conversion des frères de la maison des Templiers."

e) A ceux-ci, le Grand Aumônier devra répondre en s'adressant à l'assemblée des chapelains réunis : "Prions, Dieu qui par toi et par tous nos saints pères garde la régularité, nous t’implorons avec bienveillance afin que par l’intercession de tous tes Saints, tu accordes la clémence à ton serviteur et que tu reçoives sa renonciation au siècle ; que tu conserves son coeur de la vanité du siècle, que tu le fasses accéder à l’amour de sa vocation et qu’il persévère dans ta grâce, pour qu’il soit rempli de la grâce que tu lui as promise et qu’il puisse exécuter sa profession pour que, par elle, il mérite d’arriver dignement aux persévérances qu’il t’a promises." Par ces mots il consacrera le choix du jeune Frère et l'intégrera à l'orientation des Chapelains.

f) Les Chapelains doivent :
- Venir en aide à tous les ecclésiastiques
- Venir en aide à tous les laïcs le demandant
- Participer à la politique religieuse de leur diocèse (sauf si l'Evêque y est opposé)
- Faire au moins une messe par semaine au Temple
- Etre aussi actifs au Temple qu'au Vatican

4.3 Les Paladins (ecclésiastiques).

a) Ils servent militairement l’Ordre en tant que moines-soldats.

b) Les Paladins combattent le mal et l’injustice. Ils sont aussi les défenseurs des pauvres et des opprimés.

c) Les Paladins sont représentés au chapitre et suivis dans l'accomplissement de leur voie par le frère Maréchal.

d) Les Paladins doivent :
- Etre toujours prêt à partir défendre la veuve et l'orphelin, ainsi que d'escorter les ecclésiastiques.
- Une fois l'escorte partie, ils doivent conduire l'ecclésiastique jusqu'à destination, quelque soit celle-ci, sauf si une relève est assurée.
- Défendre les valeurs du Temple et de l'Eglise chaque fois que nécessaire
- Faire preuve de charité, autant que possible
- Être présent sur toutes les halles du Duchés/Comté et sur la Gargotte autant qu'au Temple, tout en respectant la Charte du Temple
- Aller au moins une fois semaine dans un autre village que le leur

4.4 Les Sergents d’Armes (laïcs).

a) Les Sergents d’arme sont les Frères de l’ordre ayant fait voeux d'obéissance et de pauvreté, mais n’ayant pas prêté le voeu de chasteté. Ils servent militairement l’Ordre en tant que Sergents d’Armes.

b) Les Sergents d’Armes sécurisent les routes de la Commanderie à laquelle ils sont rattachés, ils défendent l’Eglise et la paix grâce à la puissance militaire.

c) Les Sergents d'Armes sont représentés au Chapitre et suivis dans l'accomplissement de leur voie par le frère Turcoplier.

d) Les Sergents d’arme doivent :
- Etre prêt à partir escorter quelqu'un qui en fait la demande et a les moyens de payer à tout moment.
- Une fois une escorte acceptée, ils se doivent d'assurer cette escorte jusqu'à la frontière de leur Duché/Comté, où d'autres Sergents d'Armes continueront la mission.
- Défendre les valeurs du Temple et de l'Eglise chaque fois que nécessaire
- Etre présent autant au Temple que sur la halle de leur village et de leur Gargotte. (au moins une fois semaine, sauf absence (voir plus loin) tout en respectant la Charte du Temple
- Faire un rapport quotidien au Temple, sur la situation de leur village et comté (particulièrement en période de crise...)

4.5 Les Frères servants (laïcs).

a) Ils servent administrativement et manuellement l'ordre.

b) Ils s'occupent de véhiculer l'image de l'Ordre dans les Royaumes et Empires et de fournir le Temple en matériaux.

c) Les Frères servants sont représentés au chapitre et suivis dans l'accomplissement de leur voie par le frère Grand Aumônier.

d) Les Frères servants doivent :
- Servir la diplomatie et la communication du Temple le plus rigoureusement possible.
- Créer des contacts avec les autorités temporelles.
- Promouvoir les valeurs du Temple et de l' Église à tout moment.
- Se procurer les fourniments de l'Ordre.
- Faire preuve de charité, autant que possible.
- Être présent sur toutes les halles du Duchés/Comté et sur la Gargote autant qu'au Temple, tout en respectant la Charte du Temple.

e) Les Frères servants ne peuvent voter que pour les élections du Sénéchal et du Grand Maistre.

f) Les Frères servants sont divisés en deux sections
- Les Frères de métier : Ils servent l'Ordre avec leur métier en fournissant des vivres et des matériaux à prix cassés.
Ceux ci sont exemptés de dîme s'ils accomplissent correctement leur rôle.

- Les Clercs : Ils servent l'Ordre avec leur savoir et leur verve. Discoureurs de talents, ils sont plus orientés vers des places de diplomates.
Les Clercs ont le droit de postuler pour toutes les fonctions électorales.


4.6 Des Frères sans Voie (Aspirants).

Les Frères sans voie sont tous les Ecuyers promus qui n'ont pas encore fait preuve de leurs capacités ou n'ont pas d'affinité spécifique avec les trois Voies.

Les Frères sans voie doivent :
- Faire leurs preuves
- Eduquer les Ecuyers du Temple
- Assister les autres Frères des trois Voies

4.7 Des Soeurs.

a) Les Soeurs sont soumises aux mêmes conditions que les Frères du Temple. Elles ont les mêmes droits et les mêmes devoirs que leurs Frère Templiers. Elle peuvent ainsi rejoindre, selon leur choix, n'importe laquelle des trois Voies du Temple et servir l'Eglise.

4.8 Des attributions spéciales

4.8.1 De l'Instructor

a) L'Instructor est le second du Gonfanonier : il s'occupe de guider les écuyers dans leur intégration du Temple, leur dévoiler les étapes qui les attendent et répondre à leurs questionnements.
Il doit également être le lien entre ces nouvelles recrues et les frères plus expérimentés, lui même étant un frère du Temple.

b) Par ce rôle de "lien", il est de son devoir d'informer de tout problème que les écuyers vivent aux autorités concernées (soit le Gonfanonier qui transmet alors au Chapitre, soit directement en salle d'audience) dans leur vie au Temple voire même à l'extérieur de ses murs.

c) Il est également dans ses fonctions d'informer de possibles manquement à leur devoir des tuteurs et parrains vis à vis de leurs filleuls afin de pouvoir y reméder et que ces derniers n'en soient point victimes.

d) En cas d'absence du Gonfanonier, c'est l'Instructor qui le remplacera temporairement dans ses fonctions.

4.9 De la Dîme.

a) Chaque Templier doit s’acquitter d’une dîme auprès de son Commandeur.
Chaque Commandeur s’arrange avec le Frère pour les modalités de paiement.

4.9.1 Calcul de la Dîme :

Niveau 1, 1 champ 0.6 écus/jour (soit 18 écus/mois)
Niveau 1, 2 champs 0.9 écus/jour (soit 27 écus/mois)
Niveau 2, 1 champ 0.9 écus/jour ( soit 27 écus/mois)
Niveau 2, 2 champs 1.2 écus/jour ( soit 36 écus/mois)
Niveau 3, 1 champ 1.2 écus/jour (soit 36 écus/mois)
Niveau 3, 2 champs 1.5 écus/jour ( soit 45 écus/mois)

4.9.2 L’utilisation de la Dîme :

La Dîme ainsi récoltée servira à payer l’équipement des Frères lorsque le besoin s’en fera ressentir, de faire des dons aux mendiants, d’assurer le système de lettre de change.

4.10 La tenue des Templiers.

a) Le Frère Drapier sera chargé de veiller à ce que chaque Frère possède son habit au sein du Temple comme dans les Royaumes. Un compte-rendu sera adressé au Haut Justicier de l’Ordre en cas de non-port de l’habit ou en cas de port d’habit ne correspondant pas au Grade du Templier.

b) Le Frère Héraut sera chargé de l'héraldique de l'Ordre, de la création des différentes signatures suivant les postes, les Commanderies, les statuts.

c) Chaque Commanderie Régionale se verra remettre un blason et les Frères devront porter la bannière de leur Commanderie.

d) Les signatures ne doivent pas dépasser une certaine taille afin de ne pas surcharger les forums (notamment celui des RR qui a ses légendaires lenteurs et ce n’est pas un mythe !) donc ayez une pensée pour ceux qui ont de petite connections en minimisant vos signatures.

4.11 Des absences.

a) Chaque Frère se doit d'être présent au Temple une fois par semaine au moins.

b) Si un Frère est absent de façon répétée, il pourra être déchu de son titre de Frère par un vote du Chapitre et redeviendra Ecuyer provisoirement, a moins que le Frère en question n'aie prévenu de son absence et de sa durée approximative.

4.12 Des Frères morts.

a) Lorsqu’un Frère passe de vie à trépas, chose que personne ne peut éviter, une messe sera chantée pour le repos de son âme par le Grand Aumônier ou le Chapelain qu'il aura assigné à cette tache.

b) Le corps du Frère défunt sera ramené parmi ses pairs et exposé à ses pairs durant deux jours dans une chambre spécialement ouverte à cet effet située dans la salle mortuaire du Temple.

c) Il s’ensuit une période de recueillement pour tout l’Ordre. Les Frères passeront rendre un dernier hommage à leur pair défunt, ils jeûneront également en sa mémoire en ne consommant le jour de son enterrement que du pain ou du maïs.

d) Le Frère sera finalement inhumé et afin d'en conserver la mémoire la chambre ou il connut son dernier repos sera scellée et soigneusement conservée et entretenue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-sepulcre.forum2jeux.com
Isenduil

avatar

Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple   Ven 14 Oct 2005 - 12:14

5. Des offices [RP]

5.1 Baptêmes des frères

a) Les frères qui rejoindront l'Ordre devront être baptisé par un prêtre aristotélicien. Dans le cas ou cette condition ne serait pas remplie, il sera de leur devoir de se tourner au cours des premiers jours de leur service d'écuyer vers un chapelain afin de recevoir le sacrement en question. Aucun frère non baptisé n'aura le droit d'inclure l'Ordre. En cas de doute sur la bonne foi d'un baptême, le sacrement sera dispensé une seconde fois...

5.2 Fêtes à célébrer

a) Les jours de fêtes, un office sera célébré au Temple par un chapelain, désigné par le Grand Aumônier et ayant les pouvoirs requis.

b) Les frères fêteront dignement cette journée en respectant les différentes recommandations du Temple et en assistant autant que possible à l'office templier du jour.

c) Les jours de fêtes, les frères - et si possible les écuyers - se devront de consommer soit de la viande, soit des légumes, soit du poisson.

d) Nulle élection ne pourra avoir lieu durant un jour de fête, cela afin que les frères se consacrent entièrement aux cérémonies et à la prière sans que leur esprit ne soit accaparé par d'autres préoccupations matérielles.

e) les jours de fête du Temple sont : La Nativité de Notre Seigneur (25 décembre), la fête de saint Etienne (26 décembre), saint Jean l’Evangéliste (27 décembre), les Innocents (28 décembre), les huitaines de Noël (30 décembre), le baptême (1 janvier), sainte Marie de la Chandeleur (2 février), saint Mathias l’Apôtre (24 février), l’Annonciation de Notre Dame de mars (25 mars), la Pâques et les trois jours suivants (date variable), la Saint-Georges (23 avril), Saint Philippe et Saint Jacques (1 mai), deux apôtres, l’Invention de la Sainte Croix (3 mai), l’Ascension de Notre Seigneur (date variable), la Pentecôte et les deux jours suivants (date variable), la Saint-Jean-Baptiste (15 mai), saint Pierre et saint Paul, deux apôtres (29 juin), sainte Marie-Madeleine (22 juillet), saint Jacques l’Apôtre (25 juillet) , saint Laurent (10 août), l’Assomption de Notre-Dame (15 août), la Nativité de Notre-Dame (8 septembre), l’exaltation de la Sainte-Croix (14 septembre), saint Matthieu l’apôtre (21 septembre), saint Michel (29 septembre), saint Simon et saint Jules (28 octobre), la fête de tous les saints (1 novembre), saint Martin hors les charrues (12 novembre), sainte Catherine hors les charrues (25 novembre), saint André (30 novembre), saint Nicolas hors les charrues (6 décembre), saint Thomas l’Apôtre (21 décembre).

5.3 Jeûnes

a) Les jours de jeûnes, les frères consommeront uniquement du pain ou du maïs laissant toute nourriture noble de côté et ce quels que soient leur besoins... Il est vivement recommandé aux écuyers d'en faire de même.

b) Nul office, nul élection ne pourront avoir lieu durant les dates de jeûnes.

c) Les jours de jeûnes sont : les vigiles des douze apôtres, c’est à savoir : saint Pierre et saint Paul (28 juin), la saint André (29 novembre), saint Jacques et saint Philippe (30 avril), saint Thomas (20 décembre), saint Barthélemy (23 août), saints Simon et Judes (27 octobre), saint Jacques (24 juillet), saint Matthieu (20 septembre), la vigile de saint Jean-Baptiste (23 juin), la vigile de l’Ascension (date variable), et les deux jours avant les rogations (les rogations = les 3 jours précédents l'ascension - date variable); la vigile de Pentecôte (date variable), les Quatre-temps (= les quatre mercredis qui suivent les Cendres, la Pentecôte, le 14 septembre et le 13 décembre), la vigile de saint Laurent (9 août), la vigile de Notre Dame de la mi-aoùt (14 août), la vigile de la Toussaint (30 octobre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-sepulcre.forum2jeux.com
Isenduil

avatar

Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple   Ven 14 Oct 2005 - 12:14

6 La Hiérarchie de l’Ordre et les structures de commandement

6.1 Du Chapitre

a) Le Chapitre est le Conseil dirigeant l’Ordre des Templiers. Sauf en cas de guerre, toutes les décisions sont prises par le Chapitre et uniquement par celui-ci.

b) Le Chapitre est composé par les Hauts Dignitaires dont voici la liste :
. Le Grand Maître (ou Magister Templi)
. le Sénéchal
. le Haut Justicier
. le Trésorier Général
. le Maréchal
. le Turcopolier
. le Grand Aumônier
. le Gonfanonier
. le (ou les) Hauts Commandeurs


c) Si de nouvelles Commanderies sont ouvertes, le Chapitre pourra intégrer plusieurs Hauts Commandeurs, à raison d'un Haut Commandeur pour trois Commanderies Régionales (donc 2 postes pour six Commanderies...).

d) Tous les membres du Chapitre peuvent être laïc sauf le Grand Maître, le Maréchal ainsi que le Grand Aumônier.

e) Le cumul de mandat est interdit au sein du Chapitre.

f) Un Commandeur Régional ne peut être élu au sein du Chapitre que comme Haut Commandeur. Si ce n'est pas le cas, il devra choisir entre le poste du Chapitre auquel il vient d'être élu, et son poste de Commandeur Régional.

g) De même, un Délégué élu au Chapitre devra faire un choix entre ces deux postes.

h) Tout les membres du Chapitre devront choisir un suppléant qui les remplacera en tous points en cas d'absence du Haut Dignitaire, y compris lors des votes du Chapitre. Ces suppléants devront être conformes aux particularités (voeux, voie...) du Haut Dignitaire qu'ils remplaceront éventuellement.

i) Les votes au sein du Chapitre sont effectués de la façon suivante :
. si le vote concerne une modifications des Règles de l'Ordre, la décision doit être prise à la majorité qualifiée.
. si la décision concerne le statut d'un frère (nomination, déchéance, exclusion,...), elle doit être prise à la majorité absolue
. si la décision concerne un passage à l'état de guerre ou un retour à l'état de paix, elle doit être prise à la majorité absolue
. sinon la décision doit être prise à la majorité relative
. Les votes devront durer 48heures pour une demande ou une décision non urgente, et 24heures pour une décision urgente.
. Le chapitre, en l’absence de commandeur compte 8 membres. 5 votes sont nécessaire pour qu’un décision soit accépté.

6.2 Des Hauts Dignitaires

6.2.1 Du dirigeant de l'Ordre

Celui-ci est soit le Grand Maître du Temple, soit le Magister Templi.
Cela dépend en réalité de la situation de l'ordre.
Les deux possibilités sont évoquées ci-dessous.

6.2.1.1 Du Grand Maître

a) Le Grand Maître est le chef militaire de l'Ordre. Il dirige militairement tous les frères de l'Ordre, toutes voies confondues.

b) En temps de paix, le Grand Maître applique les décisions militaires prises par le Chapitre, en donnant des ordres aux Commandeurs Régionaux.

c) En temps de guerre, Le Grand Maître décide seul des actions militaires à effectuer. Il doit cependant en informer le Conseil dans un délai raisonnable (quelques jours au plus).

d) Le Grand Maître peut organiser et commander directement des cellules d'intervention, sans passer par l'intermédiaire des Commandeurs Régionaux.

e) Lors de la prise de fonction, chaque nouveau Grand Maître est adoubé Chevalier par le Grand Maître précédent. Si cela n'est pas possible, tout frère Chevalier pourra adouber le nouveau Grand Maître.

f) A titre exceptionnel, et pour services rendus à l'Ordre, Le Grand Maître pourra adouber Chevalier un frère de l'Ordre.

6.2.1.2 Du Magister Templi

a) Le Magister Templi remplace le Grand Maître dans des situations spéciales et a les mêmes droits, devoirs et privilèges que le Grand Maître.

b) Il pourra être nommé par un vote positif de la majorité du Temple en cas d'incompétence, d'absence du Grand Maître ou de situations exceptionnelles.
Cette nomination entraine alors à la destitution du dirigeant précédent.
Il peut être démis de ses fonctions si la majorité du Chapitre le vote.

c) Le Magister Templi n'est pas forcément un ecclésiastique, à l'inverse du Grand Maître.

d) Son élection et sa nomination sont similaires à celles d'un Grand Maître.

e) Le Magister Templi est élu pour une durée de 3 mois à l'inverse du Grand Maître élu pour une durée de 6 mois.

f) Lorsqu'arrive la fin de son mandat, une nouvelle élection n'est pas lancée.
Un vote de l'ensemble du Temple a lieu pour déterminer si le mandat est reconduit.
S'il ne l'est pas, le Temple choisira alors, suivant la situation, un nouveau Grand Maître ou Magister.

6.2.2 Du Sénéchal

a) Le Sénéchal dirige le Chapitre. Il organise et structure les débats au sein du Chapitre et notifie les décisions prises. Il est le garant du bon déroulement et du respect des règles durant les votes.

b) Le Sénéchal est l'Ambassadeur de l'Ordre auprès du Roy et de l'Empereur et des autorités civiles. Il détient le sceau de l'Ordre.

c) Le Sénéchal est le chef de la diplomatie de l'Ordre. Les Ambassadeurs de l'Ordre envers les autres ordres et organisations lui rendent donc compte et reçoivent leurs consignes directement du Sénéchal.

6.2.3 Du Haut Justicier

a) Le Haut Justicier s'occupe de la Justice et de la Discipline au sein de l'Ordre en appliquant l'article 8 de la Règle de l'Ordre.

b) Le Haut Justicier commande aux enquêteurs de l'Ordre et en particulier à leur Capitaine. A ce titre, Le Haut Justicier s'engage, pendant et après son mandat, à ne jamais divulguer l'identité des enquêteurs, qui doit toujours rester secrête.

6.2.4 Du Trésorier Général

a) Le Trésorier Général gère les finances de l'Ordre avec l'aide des Commandeurs Régionaux et des Délégués. Il tient le Grand livre des Comptes, en comptabilisant les recettes (dîmes et autres), ainsi que l'affectation des dépenses en fonction des votes du Chapitre.

b) Le Trésorier Général doit présenter régulièrement ses comptes au Chapitre, afin de les faire approuver (au moins une fois par mois).

6.2.5 Du Maréchal

a) Le Maréchal est le représentant des Paladins et donc nécessairement lui-même Paladin.

b) Le Maréchal doit être à l'écoute de ses frères de voie et informer le Conseil de leurs éventuelles propositions ou doléances.

c) Le Maréchal doit informer ses frères de voie ou ceux qui désirent postuler dans la voie des Paladins, des conditions et règles à respecter.

6.2.6 Du Turcopolier

a) Le Turcopolier est le représentant des Sergents d'Arme et donc nécessairement lui-même Sergent d'Arme.

b) Le Turcopolier doit être à l'écoute de ses frères de voie et informer le Conseil de leurs éventuelles propositions ou doléances.

c) Le Turcopolier doit informer ses frères de voie ou ceux qui désirent postuler dans la voie des Sergents d'Arme, des conditions et règles à respecter.

d) Le Turcopolier est un membre laïc du Conseil.

6.2.7 Du Grand Aumônier

a) Le Grand Aumônier est le représentant des Chapelains et des Frères servants. Il est nécessairement lui-même Chapelain.

b) Le Grand Aumônier doit être à l'écoute de ses frères de voie et informer le Conseil de leurs éventuelles propositions ou doléances.

c) Le Grand Aumônier doit informer ses frères de voie ou ceux qui désirent postuler dans la voie des Chapelains et des Frères servants, des conditions et règles à respecter.

6.2.8 Du Gonfanonier

a) Bien qu'il ne soit pas lui-même Ecuyer, le Gonfanonier est le représentant des Ecuyers.

b) Le Gonfanonier doit être à l'écoute des Ecuyers et informer le Conseil de leurs éventuelles propositions ou doléances.

c) Le Gonfanonier guide et teste les écuyers afin de déterminer ceux qui sont aptes à devenir Templiers en choisissant leur voie, et ceux qui devront encore attendre en appliquant l'article 3 des Règles de l'Ordre.

6.2.9 Du ou des Hauts Commandeurs

a) Etant déjà Commandeurs, les Hauts Commandeurs n'ont pas d'autres responsabilités au sein du Conseil que celle de voter.

b) Les Hauts Commandeurs doivent être à l'écoute de leurs frères Commandeurs Régionaux et informer le Conseil de leurs éventuelles propositions ou doléances.

c) Les Hauts Commandeurs n'ont pas de pouvoir de commandement sur les Commandeurs Régionaux.

6.2.10) Du Gardien du Temple

a) Le frère gardien du temple est le commandeur de la première commanderie des templiers Villeneuve le temple. Il aura donc a charge sa sécurité et son accès. Il aura pour fonction d’accueillir et d’organiser les invitations des Invités du temple.
b) Il a sous ses ordres la garde permanente de Villeneuve. Et sera responsable des patrouille dans paris.
c) Il est Consultant au Chapitre.
d) Le frère Gardien du Temple est chargé de donner l'accès au diverses salles en fonction des prérogatives de chacun.

e) Le frère Gardien du Temple est également chargé d'accueillir les nouveaux arrivants et de leur poser les questions rituelles, avant de leur donner accès au Temple.


f) En remerciement pour ses services, ce titre est attribué à vie (ou jusqu'à ce qu'il remette sa charge) au frère Sencha.


6.3 Des Dignitaires

6.3.1 Des Commandeurs Régionaux

a) Les Commandeurs Régionaux dirigent les Frères de l’Ordre dans la Commanderie Régionale dont ils ont la charge, ainsi que ceux présents dans les Bastions de leur région.

b) Les Commandeurs Régionaux recoivent leurs ordres militaires du Grand Maître. Ils doivent y obéir promptement et les communiquer à leurs frères sous leur responsabilité.

c) Les Commandeurs Régionaux doivent rendre compte au Grand Maître des résultats des actions engagées et lui faire part de toute information d'ordre militaire locale.

d) Les Commandeurs Régionaux sont les ambassadeurs de l’Ordre auprès des autorités Municipales, Ducales ou Comtales. A ce titre, ils peuvent recevoir de la part du Sénéchal, des consignes ou des directives à suivre.

e) Les Commandeurs Régionaux doivent faire part au Chapitre de toute information civile importante en leur possession.

f) Les Commandeurs Régionaux centralisent partiellement la dîme de leur région et la gère en fonction des consignes données par le Trésorier Général.

g) Une Commanderie Régionale est géographiquement projetée sur un Duché ou un Comté.

h) Seuls les frères moines (Paladins et Chapelains) peuvent être élus Commandeurs. Ce poste n'est pas accessible aux laïcs.

6.3.2 Des Délégués

a) Les Délégués dirigent les Bastions dans chaque ville où habitent au moins 5 Templiers, sous les ordres de leur Commandeur Régional. Ils commandent à leurs frères du Bastion et informe leur Commandeur Régional des résultats des actions menées et des évènements locaux importants.

b) Les délégués procèdent à la récolte de la dîme sous la responsabilité du Commandeur Régional, en applicant l'article 4.4 de la Règle de l'Ordre.

c) Les Délégués veillent au respect de l'Eglise dans leur ville.

d) Les frères laïcs et moines peuvent postuler pour être élus Délégués de leur ville.

6.3.3 Des postes Honorifiques

a) Les postes Honorifiques peuvent être librement cumulés avec d'autres postes et d'autres fonctions.

b) L'Amiral de la flotte est chargé de la flotte templière.

c) Le frère Drapier est chargé de veiller à ce que tous les membres de l'Ordre aient leur équipement réglementaire en appliquant l'article 4.5 de la Règle de l'Ordre (HRP avatars et signatures).

d) Le frère Archiviste est chargé de la bibliothèque de l'Ordre et de renseigner les Ecuyers pour leurs tests.

e) Le frère Héraut est chargé de l'héraldique (HRP contenu des signatures).


6.4 Du Princeps Sénatus ou Conseil des Sages


6.4.1 De sa constitution

a) Le Princeps Sénatus ou Conseil des Sages sera constitué de 3 membres au minimum à 9 maximum appelé Sénatus, parmi d’anciens Haut Dignitaires de l’Ordre, et parmi les Chevaliers de l’Ordre.

b) Pour être Sénatus le Chapitre se basera sur la dignitas des postulants, qui doivent être d'une honorabilité irréprochable. Le Chapitre retiendra comme critère la fonction de Haut Dignitaire qui rentre dans le cursus honorum du postulant : Grand Maitre, Sénéchal, Haut Justicier, Trésorier Général, Maréchal, Turcoplier, Grand Aumônier, Gonfanonier, Hauts Commandeurs.
Le deuxième critère sera le travail effectué et reconnu par le Chapitre du postulant au sein du Temple et par son action au sein des Royaumes Renaissants

c) Les prétendants au titre de sénatus ne pourront se présenter d'eux-mêmes. Les postulants seront nominés sur proposition du Chapitre après approbation et vote de celui-ci.

d) Ce sont les Sénatus en place qui accepteront au sein du Princeps Sénatus les postulants nominés et proposés par le Chapitre.

e) Les Trois premiers Sénatus seront élus par le Chapitre, afin de constituer la base de l’Assemblée des Sages

f) Le fait d'entrer dans ce Conseil des Sages implique a l’ancien Haut Dignitaire de ne plus se représenter (Vita æternam) a un quelconque poste de Haut Dignitaire Il en fera serment devant le Chapitre.

g) S’il contrevenait a cette règle le Sénatus serait exclus du Princeps Sénatus, et sa candidature ne sera pas retenue par le Chapitre.

h) Un Sénatus en place peut démissionner pour se présenter à un poste de Haut Dignitaire. Mais en ce cas, il ne pourra plus jamais redevenir Sénatus.

i) La fonction de Sénatus est perpétuelle. Seules, l’exclusion, la démission ou la mort pourra libérer un Sénatus de sa charge. En ce cas, le remplacement se fera en vertu des articles 6.4.1b, 6.4.1c, et 6.4.1d


6.4.2 De ses attributions

a) De l’Auctoritas : le Princeps Sénatus ou Conseil des Sages est titulaire de l’auctoritas, autorité morale, qui se manifeste sous la forme du sénatus-consulte (avis du Princeps Sénatus)

b) Du Consultatif : Le recours à ce conseil n'est pas obligatoire, mais lors de décisions capitales pour l'avenir du Temple il sera consulté à la suite d'une ou plusieurs questions posées par le Chapitre. De fait le Conseil des Sages, par son auctoritas augmente la portée juridique des actes du Chapitre Le Princeps Sénatus tient la son rôle de conseil.

c) Du Législatif : Le Princeps Sénatus aura aussi un rôle législatif pour proposer des reformes ou des amendements sur les institutions, les lois, ou les statuts par l’intermédiaire de commissions de travail. Ces travaux seront proposés au Chapitre qui peu accepter ou refuser les articles ou les amendements. Si le Chapitre les accepte, il procédera a débat pour approbation, vote et application.

d) De la Médiation : Le Princeps Sénatus sera un garde fou pour le Temple et pour l’Ordre. Il pourra en cas de litige grave au sein du Chapitre ou entre ses membres avec un manquement flagrant des valeurs et des préceptes de l’Ordre du Temple, jouer un rôle de médiateur avec pouvoir de vote au chapitre.

6.4.3 De son fonctionnement

a) Tous les Hauts Dignitaires en place peuvent convoquer le Princeps Sénatus ou Conseil des Sages, en salle secrète ou en salle du chapitre.

b) Les Sénatus auront accès non restrictifs sans pour autant avoir le droit de poster ou de troubler les débats du Chapitre, ni voter sans demande du Chapitre. Si un Sénatus contrevenait à ce principe, des sanctions seront prises à son égard :
- premier avertissement : Exclusion temporaire au Chapitre et a la Salle Secrète sans préavis
- deuxième avertissement : Exclusion provisoire du Sénatus, au Chapitre et a la Salle Secrète
- faute grave ou récidive = exclusion définitive du Sénatus

c) Le Princeps Sénatus disposera d'un Salle fermée et invisible ou seuls les Sénatus auront accès afin de pouvoir travailler et délibérer au calme et sereinement


Dernière édition par Valencey de Drog Hart le Mer 20 Déc 2006 - 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-sepulcre.forum2jeux.com
Isenduil

avatar

Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple   Ven 14 Oct 2005 - 12:14

6.5 De la hiérarchie du Temple

a) Le Grand Maître est le dirigeant du Temple. Il peut faire appel au casus urgentis, et peut prendre toute décision lorsque l’état de guerre, par un vote du chapitre, est déclaré. Il est en outre le chef des armées.

b) Lors de son absence c’est au Sénéchal de prendre les décisions dans l’urgence, et ce dernier peut faire appel au casus urgentis en cas d’absence du Grand Maître d’au moins 72 heures.

c) c) Lors de l’absence du Grand Maître et du Sénéchal c’est au Haut Justicier que revient la charge de prendre les decisions importantes pour le Temple. Il ne peut toutefois pas faire appel au casus urgentis sans absence des deux premier dirigeant du Temple d’au moins une semaine.


7. Des élections


7.1 De l'élection du Grand-Maître

a) Dans un premier temps le Haut-Justicier, le Turcoplier, le Grand Aumonier, le Maréchal, le Trésorier Général et le Sénéchal se retirent ensemble et conviennent après discussion et accord de principe de la date de l'élection. Celle-ci devra se situer entre 180 et 200 jours après la précédente nomination

b) Durant la prériode de l'élection, le Sénéchal, reçoit les atours du Grand-Maître. Il devra être obéi comme s'il occupait ce poste depuis toujours et portera le sceau du Temple. Le bon déroulement et l'arbitrage de l'élection à venir relèvent de sa seule juridiction.

c) Dès ce moment, les frères jeûneront jusqu'à ce qu'un nouveau Grand-Maître leur soit attribué. Ils consacreront leurs journées aux prières et à la réflexion, se retirant temporairement et sauf exception accordée par le Sénéchal des débats temporels.

d) Le premier jour de l'élection, le Sénéchal, ouvrira la séance dans une salle réservée à ce seul usage et dont les écrits seront conservés au sein des archives afin que nul ne puisse jamais contesté les paroles qui furent dites en ce jour.

e) Le Sénéchal commencera par inviter les frères désireux de servir le Temple à venir se présenter devant lui. Et ceux-ci n'useront d'aucunes paroles inutiles, ils répondront juste à la convocation de la façon la plus simple qu'il soit de telle sorte qu'ils soient jugés sur leurs actes passés et non sur leurs paroles enjouées...

f) Ces candidats auront le droit de se présenter durant un seul jour de 24h et durant tout le temps des élections ils s'engagent à ne pas mettre en péril leur honneur et celui du Temple en ouvrant une quelconque forme de débat électoral en un quelconque lieu que ce soit au Temple ou ailleurs au sein des royaumes. Si l'un des candidats est prit à ce jeu puéril, il devra se retirer de lui-même de l'élection et tombera sous la juridiction du Haut-Justicier.

g) Les candidats ne rempliront plus que leurs devoirs les plus simples, s'abstenant de prendre part aux débats de fond secouant éventuellement l'ordre à ce moment.

h) Dans un second temps, les candidats prêtent serment devant le Sénéchal et en répondant à sa propre demande, de ne point voter ni s'exprimer sur le vote avant la fin de l'élection.

i) Le Sénéchal convoque ensuite l'ensemble des frères Templiers désireux de voter. Ceux-ci se présenteront entoute humilité devant le Sénéchal et prêteront serment à leur tour de ne point ouvrir de controverse inutiles au sein des murs du Temple. Seuls les frères s'étant présentés auparavant auprès du Sénéchal auront le droit de voter... Le Sénéchal n'a cependant pas le droit d'accepter ou de refuser un frère, il prendra juste acte de leur présence et inscrira celle-ci au sein d'un registre prévu à cet effet. Les frères peuvent se présenter devant lui durant toute la durée du vote et ce jusqu'à une heure avant la clôture de ce dernier.

j) Le second jour, le Sénéchal invite ensuite les frères à donner leur avis sur les candidats via un vote secret. Pour ce il ouvre le vote par la formule consacrée : "Nous conjurons -de par Dieu, et de par Madame Sainte Marie et de par Monseigneur Saint Pierre et par tous les saints et par toutes les saintes de Dieu et de par tout le chapitre, en vertu de l’obéissance, pour la peine de la grace de Dieu et du jour du jugement, si en telle manière comme vous devez aller en cette élection, vous soyez tenus de rendre compte et raison devant la face de Dieu et de tous ses saints- que, vous, tels frères du Temple, élisiez celui qui vous semblera le plus digne et le plus profitable et le plus commun à tous les frères, à la maison et à la Terre sainte et qu’il soit de grande renommée."

k) Les élections seront ouvertes durant trois jours complet et ne pourront être clôturée avant quel qu'en soient les raisons évoquées. Le Sénéchal veillera à ce que l'ensemble des votes soient déclaré et exécutés par les seuls frères s'étant présenté devant lui auparavant.

l) Dans le cas ou le vote serait mis en doute, le Sénéchal est autorisé à prendre les frères ayant voté en tout légalité de côté et à leur demander leur vote afin de vérifier la validité de ce dernier. Cette procédure sera déclarée publiquement mais les résultats et les votes particuliers demeureront à la seule connaissance du Sénéchal.

m) Le Sénéchal consacrera la fin des élections par les ces mots : "Beaux seigneurs, rendez grâce et merci à Aristote et à Christos que nous nous sommes accordés ensemble. Et si nous avons, de par Dieu, élu par vos commandements le maître du Temple, soyez apaisés de ce que nous avons fait"

n) Il s'adressera ensuite à l'assemblée des frères : "Et nous, nous avons élu un maître et vous élisons, frère N..."

o) Il se tournera ensuite vers le candidat élu et lui posera cette question : "Commandeur, si Dieu et nous t’avons élu pour maître du Temple, promets-tu d’être obéissant tous les jours de ta vie au couvent et de tenir les bonnes coutumes de la maison et les bons usages ?" Ce à quoi le candidat devra répondre : "Oui, s’il plaît à Dieu". Cette demande doit être faite par trois fois par les trois Hauts dignitaires les plus élevés à savoir le Sénéchal, Le Haut Justicier et le Trésorier Général.

p) Le Sénéchal se tournera ensuite vers les reste de l'assemblé des frères en lançant ces mots : "Beaux seigneurs frères, rendez grâce à Dieu, voyez ici notre maître"

q) Les frères chapelains chanteront alors sous la direction du Grand Aumonier le chant suivant :
"Kyrie eleison. Christe eleison. Kyrie eleison
Oh Très-Haut, ne nous induis pas à la tentation
Mais délivre-nous du mal
Sauve ton serviteur
Mon Dieu, j’espère en toi
Envoie-lui, Oh Dieu tout puissant, l’aide de ton sanctuaire
Et de Sion qu’il les soutienne
Qu’il soit Mon Dieu à l’abri de la tour fortifiée
A la face de l’ennemi
Tout-Puissant, écoutez ma prière
Et que mon cri parvienne vers vous
Que le Très Haut soit avec vous !
Prions.
Dieu tout-puissant, prends pitié de ton familier et dirige-le selon ta clémence dans la voie du salut éternel, afin que, toi donnant, il veuille t’être agréable et qu’il accomplisse la totale vertu, par le Très-Haut ."

r) Un office sera ensuite célébré, du plus simple apparat, afin de clôturer la cérémonie de l'élection... Les frères seront ainsi délié de leurs serments et pourront retourner à leurs occupations passées...

7.2 De l'élection du Sénéchal

a) Dans un premier temps, le Grand-Maître, le Haut-Justicier et le Trésorier Général se retirent ensemble et conviennent d'une date pour l'élection du Sénéchal. Cette élection ne pourra jamais se faire pendant qu'une autre élection pour un poste quelconque sera en cours... La date choisie devra se situer entre 90 et 110 jours après le début du mandat. La date de l'élection est ensuite proclammée par le Grand-Maître.

b) Le bon déroulement et l'arbitrage de l'élection du Sénéchal relèvent de la seule juridiction du Grand-Maître.

c) Le premier jour de l'élection une chambre (sujet) spéciale sera ouverte au sein de laquelle le Grand-Maître recevra les frères désireux de se présenter à ce poste.

d) Les candidats se présenteront de la façon la plus simple qui soit. Ils prêteront serment de ne point entamer une quelconque campagne d'élection et éviteront autant que possible de se prononcer le temps des élections sur les débats de fonds ébranlant éventuellement l'ordre à cet instant. S'ils outrepassent ces directives les candidats devront se retirer d'uex-même des élections et ils tomberont sous la répression du Haut-Justicier.

e) Les candidats prêteront ensuite serment devant leur Grand-Maître de ne point voter ou s'exprimer sur les votes durant toutes la durée de ceux-ci.

f) Le second jour des élections et après avoir laissé durant 24 heures la possibilités aux candidats de se présenter, le Grand-Maître clôturera cette chambre.

g) Le Grand-Maître ouvrira dès lors une seconde chambre ouverte aux seuls frères de l'Ordre et à l'intérieur de laquelle nul écuyer ne sera toléré. C'est dans cette chambre qu'il prendra compte des votes.

h) Les frères désireux de voter devront marquer leur passage dans la chambre.

i) Dans le cas ou le nombre de votes ne correspondraient pas au nombre de votant déclarés, le Grand-Maître sera habilité à demander le résultat de leur vote aux frère dans leur bon droit. Cette procédure sera déclarée publiquement mais les résultats et les votes particuliers demeureront à la seule connaissance du Grand-Maître.

j) Les élections seront clôturées 48 heures après leur lancement et nul frère ne pourra revenir sur son vote ce délai passé.

k) Le Grand-Maître consacrera ensuite la fin de l'élection en nommant le candidat vainqueur devant l'assemblée des frères.

l) Il posera ensuite cette question au vainqueur : "Commandeur, si Dieu et nous t’avons élu pour sénéchal du Temple, promets-tu d’être obéissant tous les jours de ta vie au couvent et de tenir les bonnes coutumes de la maison et les bons usages ?" et le candidat devra répondre : "Oui, s’il plaît à Dieu".

m) Le Grand-Maître déliera ensuite les candidats de leur serment de silence et il les renverra à leurs différentes fonctions...

7.3 De l'élection du Haut-Juticier, du Trésorier Général, du Gonfanonier et du Gardien du Temple

a) Concernant l'élection du poste de Haut-Justicier, celle du Trésorier Général et celle du Gonfanonier, la procédure sera similaire. Il en ira de même si un poste quelconque est créé au dessus des orientations et en dessous du Sénéchal.

b) Les élections seront sous la seule juridiction du Sénéchal et leur bon déroulement relevera de ses charges.

c) Le premier jour de l'élection une chambre (sujet) spéciale sera ouverte au sein de laquelle le Sénéchal recevra les frères désireux de se présenter à ce poste.

d) Les candidats se présenteront de la façon la plus simple qui soit. Ils prêteront serment de ne point entamer une quelconque campagne d'élection et éviteront autant que possible de se prononcer le temps des élections sur les débats de fonds ébranlant éventuellement l'ordre à cet instant. S'ils outrepassent ces directives les candidats devront se retirer d'uex-même des élections et ils tomberont sous la répression du Haut-Justicier.

e) Les candidats prêteront ensuite serment devant leur Sénéchal de ne point voter ou s'exprimer sur les votes durant toutes la durée de ceux-ci.

f) Le second jour des élections et après avoir laissé durant 24 heures la possibilités aux candidats de se présenter, le Sénéchal fermera cette chambre.

g) Le Sénéchal ouvrira dès lors une seconde chambre ouverte aux seuls frères de l'Ordre et à l'intérieur de laquelle nul écuyer ne sera toléré. C'est dans cette chambre qu'il prendra compte des votes.

h) Les frères désireux de voter devront marquer leur passage dans la chambre.

i) Dans le cas ou le nombre de votes ne correspondraient pas au nombre de votant déclarés, le Sénéchal sera habilité à demander le résultat de leur vote aux frère dans leur bon droit. Cette procédure sera déclarée publiquement mais les résultats et les votes particuliers demeureront à la seule connaissance du Sénéchal.

j) Les élections seront clôturées 48 heures après leur lancement et nul frère ne pourra revenir sur son vote ce délai passé.

k) Le Sénéchal consacrera ensuite la fin de l'élection en nommant le candidat vainqueur devant l'assemblée des frères.

l) Le Sénéchal déliera ensuite les candidats de leur serment de silence et il les renverra à leurs différentes fonctions...

m) L'élection d'un nouveau Gardien du Temple n'aura lieu que dans le cas ou le frère Sencha ou son successeur titulaire de cette charge ne souhaiterait ou ne pourrait plus l'exercer.

7.4 De l'élection du Maréchal, du Turcopolier et du Grand Aumônier

a) L'élection des représentants des différentes orientations de l'ordre du Temple se feront sous une forme similaire.

b) La procédure sera similaire à l'élection des postes entre le Sénéchal et les commandants des orientations à l'exception près que seuls les frères Templiers de l'orientation concernée pourront voter ou se présenter comme candidat.

c) Nul supérieur ne sera habilité à s'exprimer en ces lieux de façon à influencer les votes et ce quel que soit son orientation d'origine.

d) Ces élections seront sous la seule juridiction du Sénéchal et leur bon déroulement relèvera de ses charges.

7.5 De l'élection des Commandeurs régionaux

a) Pour qu'une élection d'un commandeur régional ait lieu, il faudra que dix frères actifs habitent la même région. Le commandeur devra remettre sa démission dès que ce nombre tombera en dessous de cinq frères seulement.

b) La procédure sera similaire à l'élection des postes des commandants des orientations à l'exception près que seuls les frères Templiers de la région concernée pourront voter et que seuls les ecclésiastiques de cette région pourront se présenter comme candidat.

c) Ces élections seront sous la seule juridiction du Sénéchal et leur bon déroulement relèvera de ses charges.

7.6 De l'élection des Délégués

a) Pour qu'une élection d'un délégué ait lieu, il faudra que cinq frères actifs habitent la même région. Le délégué devra remettre sa démission dès que ce nombre tombera en dessous de deux frères seulement.

b) La procédure sera similaire à l'élection des postes des commandants des orientations à l'exception près que seuls les frères Templiers - laïcs ou ecclésiastiques - de la localité concernée pourront voter ou se présenter comme candidat.

c) Ces élections seront sous la seule juridiction du Sénéchal et leur bon déroulement relevera de ses charges.

7.7 De l'élection du Haut Commandeur

a) La procédure sera similaire à l'élection des postes des commandants des orientations à l'exception près que seuls les commandeurs Templiers pourront voter ou se présenter comme candidat.

b) Ces élections seront sous la seule juridiction du Sénéchal et leur bon déroulement relevera de ses charges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-sepulcre.forum2jeux.com
Isenduil

avatar

Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple   Ven 14 Oct 2005 - 12:15

7.8 Du fonctionnement des Cellules et de la Désignation des Capitaines de Cellules d'Intervention et du Capitaine de la Cellule de Renseignements

a) Le Grand Maître peut créer ou supprimer plusieurs Cellules d'Intervention en fonction des besoins du Temple.

b) La Cellule de Renseignements ne peut jamais être supprimée.

c) Les nominations des Capitaines de toutes les Cellules s'effectuent de la façon suivante : le Grand Maître propose au Chapitre un nom de frère ou de soeur. Le Chapitre valide ou non cette proposition par un vote à la majorité absolue. Si le Chapitre refuse une proposition de nomination, le Grand Maître doit alors faire une nouvelle proposition au Chapitre.

d) Les Capitaines des Cellules d'Intervention recoivent leurs ordres et rendent compte directement au Grand Maître.

e) Le Capitaine de la Cellule de Renseignement recoit ses consignes directement du frère Haut Justicier et éventuellement du frère Sénéchal ou du Grand Maître (en cas d'absence du Haut Justicier), et communique les résultats de ses enquêtes aux frères Haut Justicier et Sénéchal et au Grand Maître.

f) Les Capitaines des Cellules choisissent les membres de leur équipe et l'organisent de façon interne comme ils le souhaitent, en nommant des Lieutenants qui les assisteront. Le Grand Maître peut s'il le souhaite leur donner des directives en ce sens.

h) Les Cellules de Renseignements et d'Intervention doivent entretenir une collaboration étroite au sein de leurs missions quotidiennes qui se dérouleraient en deux temps. Les enquestes seront tout d'abord effectuées par la cellule de Renseignements, qui fera état de leur résultat à la Cellule d'Intervention, qui elle-mesme agira par la suite. En cas de présence d'un ou plusieurs membres de la Cellule de Renseignements sur les lieux de l'interventions, ceux-ci seront, avec accord du Sénéchal et du H'aut-Justicier, autorisés à intervenir.


8. Règles judiciaires


8.1 Fonctionnement du pouvoir judiciaire

8.1.1 La constitution des instances judiciaire du Temple

a) Préambule
Afin que le Haut-Justicier puisse officier en toute impartialité et sérénité, il sera constitué une Cour de Justice mais il est rappelé que la Justice au Temple n'est pas forcement équité, mais aussi outil de répression pour les excès

b) Le Haut-Justicier Membre du Conseil de l’Ordre et membre du Chapitre. Garant des actes et des débats de la justice du Temple. Intègre et indépendant, ne prends pas parti.
Poste en charge Juge
Fonction Organise le procès et introduit l'accusation Propose la peine au Chapitre et rend le verdict.Administrateur des ombres et responsable devant le conseil de la bonne tenue de ce forum annexe.

c) le Capitaine d'Enquête Elu. Templier confirmé, Paladin ou Sergent d’armes. Ne peut faire partie du chapitre mais peut donner un avis consultatif, Autorisé en cette salle. (Chapitre et secrète). Administrateur du Forum secret des Ombres
Poste en charge Procureur Général. Intervient dès qu’une infraction est constatée.
Fonction Mène l'enquête à charge. Il est aux ordres exclusifs du Haut-Justicier, du Grand Maitre, et du Sénéchal.
Il prend décision sous accord du Haut-justicier de poursuivre ou non le présumé coupable .
S’il envoie le présumé coupable devant le tribunal de l'Ordre, il aura la charge de diriger le débat de l'accusation. Il dirige l’activité du Frère Instructeur ci besoin est d’un désigner un.
Nota Désigné parmi les Ombres celui-ci se charge d’instruire, d’enquêter et de constituer le dossier à charge. Il aura pouvoir et devoir de perquisitionner chez le présume coupable. Il ne rendra compte qu'au Procureur Général de ses travaux. Ne peut être que témoin au procès.

d) Par le principe du fait que chaque accusé à droit a défense il pourra se faire représenter par le Frère Apôtre. Celui-ci ne pourra se désister a défendre le présumé coupable sauf cas de force majeure dûment présentée au Haut-Justicier et approuvée par lui.

e) Le Frère Apôtre Elu .Templier. Peut être sergent d'armes ou paladin. Ne peut faire partie du chapitre mais peut donner un avis consultatif, Autorisé en cette salle. (Chapitre et secrète).
Poste en charge Défendeur
Fonction Constitue le Dossier à décharge et dirige le débat de la défense. A accès au dossier de préparation mais pas à l'enquête proprement dite. Convoqué aux Ombres mais avec accès limité.

f) Le Frère Rédempteur Choisi par le Haut-Justicier. Templier de la voie des Chapelains. Non membre du Chapitre. Curé ou membre du clergé. Ne peut faire partie du Conseil,
Poste en charge Assister le prévenu
Fonction Il accompagne le prévenu tout au long du procès et le pousse à la rédemption de ses crimes ou délits.



8.1.2 Déroulement du procès.

a) Les débats seront publics, mais seuls les personnes autorisées pourront participer aux dits débats.

b) Personnes autorisées aux débats

Le Haut-Justicier
Le Capitaine d'enquêtes
Le Prévenu
Le Frère apôtre
Le Frère Rédempteur
Les témoins cités à comparaitre

c) A la fin des réquisitoires, le jugement sera rendu dans les 7 jours par le Haut-Justicier sur décision du jugement du Chapitre. La sentence sera exécutable au jour même du verdict.
Par conséquent l’inculpé aura 7 jours pour demander un recours ou faire une demande en grâce.

d) Les verdicts seront affichés publiquement par notification

e)Ce jugement sera dûment notifié par écrit et classé dans les archives de la Cour de Justice du Temple

8.1.3 Procès d’exception

a) Cette cour aura aussi pour but de faire Juridiction spécialisée chargée de juger les Dignitaires et les Frères en charges de responsabilités au sein du Temple pour les actes commis dans l'exercice de leur fonction et qui engagent leur implication personnelle.

b) Les débats, vu la position statutaire du présumé coupable seront effectués a huis clos.
Seuls les témoins cités à comparaitre pourront accéder à ce huis Clos.

c)Les verdicts seront affichés publiquement par notification.

d)Ce jugement sera dûment notifié par écrit et classé dans les archives de la Cour de Justice du Temple

8.2 Actes pouvant entraîner une punition

a) Seront punis, les frères qui dévoileront des plans ou actions décidées secrètement.

b) Les frères qui mentiront déliberement à leurs pairs.

c) Les frères qui désobéiront à leurs supérieurs hiérarchiques.

d) Les frères qui prendront seuls des décisions importantes sans en avoir l'aval de leurs supérieurs hiérarchiques.

e) Les frères qui rejoindront une guilde ou un parti politique sans en avoir l'aval de leurs supérieurs.

d) Les frères qui créeront une guilde ou un parti politique sans en avoir l'aval de leurs supérieurs.

e) Les frères qui ne transmettront pas des informations vitales pour l'Ordre à leurs supérieurs.

f) Les frères qui effectueront des actions contraires aux préceptes de l'ordre.

g) Les frères qui feront effectuer à un pair des actions contraires aux préceptes de l'ordre

h) Les frères qui ne respecteront pas leur prochain, homme ou femme, aristotélicien ou infidèle.

i) Les frères qui ne respecteront pas les traités et engagements que l'ordre à pris envers d'autres personnes.

j) Les frères qui violeront ou pilleront en temps de paix comme en temps de guerre des aristotéliciens ou des infidèles.

k) Les frères qui tueront, hors de champs de bataille et des attaques de brigands, des aristotéliciens ou des infidèles.

8.3 Sanctions, par ordre de gravité

a) Diverses sanction pourront être prise par le Haut-Justicier à l'égard des frères n'ayant pas respectés ces précepts ou tout autre interdiction prévue dans cette charte.

b) La plus petite sanction donc pourra user le Haut-Justicier reconnaissant la culpabilité d'un frère sera d'exiger de ce dernier des excuses publiques.

c) Le Haut-Justicier reconnaissant un frère coupable pourra condamner celui-ci à travailler un jour ou plus au sein de la paroisse de son village.

d) Il sera également permis au Haut-Justicier désireux de sanctionner un frère de l'inviter à prendre pour quelques temps une retraite spirituelle.

e) Le Haut-Justicier peut aussi demander à un frère afin qu'il expie ses fautes de réaliser un pélerinage.

f) Dans des cas plus graves, le Haut-Justicier pourra demander au Grand-Maître de blâmer le frère impliqué. Trois blâmes équivalent à une radiation de l'Ordre.

g) Le Haut-Justicier peut également demander le mise à pied du frère. Les templier redevient alors écuyer et doit repasser les épreuves pour être réintégré

h) La plus haute sanction dont pourra user le Haut-Justicier sera l'exclusion du frère de l'Ordre.

i) Le Haut-Justicier peut user de peines médianes non précisées en ces lignes mais qu'il juge mieux convenir selon les cas. Les peines pré-citées ne le sont donc qu'à titre d'exemple...

j) Il va de soi qu'en plus de ces sanctions internes le templier devra éventuellement répondre aux accusations de la justice de sa juridiction.

8.4 Le Codex de Loi du Temple

Le Haut Justicier se référera en tout point au Codex de Loi du Temple, qui précise et détaille les points de procédure et d'instruction du Tribunal.

Conformément au Chapitre 8 , toute procédure se devra de respecter l'intégralité de la Charte et du Codex qui développe les articles 8.1, 8.2 et 8.3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-sepulcre.forum2jeux.com
Isenduil

avatar

Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple   Ven 14 Oct 2005 - 12:15

9. Des rapports entre le Temple et le Vatican


9.1 De l'Ordre

a) Bien que l'Ordre soit militaire et religieux, l'engagement y est avant tout religieux. Les Templiers, qu'ils soient religieux ou laïcs se doivent de respecter en tous points le dogme et la discipline de l'Eglise Aristotélicienne..

9.2 Rapport du Temple avec le Vatican

a) L'Ordre des Templiers se place directement sous l'autorité de sa majesté Tres aristotélicienne, tout en défendant au mieux les intérets de l'Eglise et du Très-Haut, dont le Roi est un représentant.

b) De plus, l'Ordre tentera d'aider au mieux l'Eglise, de respecter et de s'entendre avec les représentants directs du Pape que sont les Nonces Apostoliques et la Curie (après un vote à l'unanimité).

c) Les Nonces Apostoliques auront libre accès à toutes les salles de recueillement, d'entraînement et de conseil de l'Ordre afin de préserver ses membres de toute hérésie et témoigner de la fidélité de l'Ordre aux enseignements de l'Eglise.

9.3 Envers l'Inquisition

a) L'Ordre du Temple reconnaît l'Inquisition comme institution officielle du Vatican et aucun des frères du Temple n'y fera obstruction.

b) En cas de confrontation entre le Temple et l'Inquisition, un tribunal exceptionnel sera constitué comprenant un cardinal inquisiteur envoyé par la Curie, le Haut-Justicier et le Grand-Maître du Temple. Ce tribunal sera seul habilité à juger un frère selon le dossier fournis par l'Inquisition. Les membres y sont sur un pied d'égalité et leurs délibérations seront tenues secrètes, le résultat seul étant proclamé publiquement.
c) Les frères Templiers s'engagent à donner les différentes informations concernant les hérésies éventuelles aux inquisiteurs faisant fonction.

d) Nul frère ne pourra faire la demande de rejoindre les rangs de l'Inquisition sans s'être auparavant fait délivrer de son serment par sa Sainteté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-sepulcre.forum2jeux.com
Isenduil

avatar

Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple   Ven 14 Oct 2005 - 12:15

10. Des rapports entre le Temple et les pouvoirs politiques


a) L'Ordre, de par sa nature religieuse, est placé sous la seule autorité de l'Eglise.

b) Les membres de l'Ordre se doivent de respecter les lois et coutumes en vigueur dans les pays où ils s'installent dans la mesure où celles-ci ne sont pas en contradiction avec les dogmes de l'Eglise.

10.1 Relations de l'Ordre avec les souverains des Royaumes Renaissants.

a) L'Ordre reconnaît officiellement la totalité des Royaumes Renaissants, à savoir le Royaume de Grande-Bretagne, le Royaume de France, le Saint Empire Romain Germanique et le Royaume d'Espagne..

b) Les Templiers sont responsables de leurs actes tout d’abord devant Dieu puis devant les autorités de leur lieu de résidence.

c) Dans l'éventualité où les lois d'un Comté ou d'un Duché se verraient contradictoires avec les dogmes de l'Eglise, celles-ci ne sauraient être respectées par un templier.

d) Si le Roi nécessite l'aide du Temple et par la même occasion, celle des Frères de l'Ordre, celui-ci se devra, au nom du Très-Haut, de lui apporter un soutien d'une manière ou d'une autre (diplomatique, logistique, militaire). Si le Chapitre ou le Maître du Temple,en temps de guerre, convenaient d'une forme d'aide, le Temple et ses frères se devraient d'assister les autorités royales dans un conflit, de la manière dont ils auraient convenu. L'Ost du Temple pourrait alors se placer aux côtés de l'armée royale, sous son gonfanon.

e) L'Ordre veille au respect de l'Eglise dans toutes les provinces dans lesquelles il est implanté et à la protection des lieux saints et des pélerins. Le Temple se doit d'avertir le Saint Siège de tout manquement à un ou plusieurs dogmes de l'Eglise.

f) L'Ordre du Temple souhaite instaurer durablement des relations d'entente cordiale avec les régions où il est implanté, et affirme que la défense du Roy et de tous les croyants Aristotéliciens est son seul but. Dans cette optique des traités ou des concordats pourront être ratifiés dans les Duchés.

10.2 De L’implication des Frères dans la Politique

Seuls les frères et soeurs Templiers sont autorisés à tenir publiquement des propos politiques et à briguer des postes relevant des Mairies ou des Duchés/Comtés.

L'appartenance à un parti politique n'est pas autorisée, mais les frères et soeurs Templiers peuvent être sympathisants d'un parti politique.

L'annonce au Chapitre de la participation à une liste électorale est obligatoire. La mention devra faire état de la personne qui à convié le Frère à participer à la liste et une explication succinte du contexte de cette participation.

La Cellule d'Enquêtes et le Chapitre pourront ainsi veiller à la bonne moralité des candidats accompagnants le Frère et éviter des associations malheureuses avec des personnes au passé trouble et contestable.

Les Ecuyers ne peuvent prétendre qu'aux postes publics décrits à l'alinéa 10.2.1 (sauf les postes de Lieutenant de Police) et doivent observer la plus grande réserve en ce qui concerne leurs propos publics. Ils ne doivent pas participer à une liste électorale d'un Comté/Duché.

10.2.1 Sont autorisés sans accord spéciaux mais avec avis d'information au Chapitre:
. les postes de fonctionnaires à la Mairie.
. les postes de Conseillers Municipaux.
. les postes de Recteurs d'Université.
. les postes de Sergents et Lieutenants de Police (seuls les postes de Sergent de Police sont autorisés pour les Ecuyers)

10.2.2 Sont autorisés avec accord préalable du Chapitre :
. les postes de Porte-parole du Duché/Comté
. les postes de Juges du Duché/Comté
. les postes de Procureurs du Duché/Comté
. les postes d'Ambassadeurs
. les postes de Prévôts des Maréchaux
. les postes de Conseillers aux Mines
. les postes de Conseillers aux Elevages
. les postes de Conseillers du Duché/Comté sans fonction précise

10.2.3 Sont autorisés avec accord préalable du Chapitre et des Frères du Bastion de la ville :
. les postes de Maires

10.2.4 Sont interdits :
Tous les autres postes liés au Duché/Comté

10.3 De la nécessité des Frères à tenir informé l'Ordre

Mensuellement, les Frères devront faire un rapport sur leurs activités politiques et publiques, afin de prendre conseil et avis sur les risques de leur implication personnelle et des risques de retombées sur l'Ordre.

Il ne s'agit pas d'une ingérence dans les affaires de la ville ou du Duché/Comté, mais bel et bien de préserver une harmonie entre les engagements de nos Frères vis à vis de leurs voeux et serments envers le Temple qui prîment sur toute chose, et le respect de leurs responsabilités.

Le Chapitre se réserve le droit de supprimer l'autorisation accordée si celle-ci représente une menace pour le Temple ou le Frère engagé.

Ce rapport portera sur les actions menées et permettra à ce que le Chapitre puisse épauler les nôtres dans leurs réflexions.

Toute diffamation à l'encontre des nôtres ou du Temple devra être rapportée sans délai.

10.4 Des postes de l'Eglise

Tout Frère ou Soeur obtenant une charge en qualité de Diacre, de Curé ou d'une quelconque charge ou fonction au sein de notre Sainte Mère l'Eglise ne doit pas pour autant oublier son engagement envers l'Ordre.

Si l'on doit obéissance à ses supérieurs diocésains ou de la Curie de part ses fonctions, on doit en outre se plier aux devoirs, aux engagements, aux serments et à la hiérarchie de notre branche séculière de l'Eglise qu'est l'Ordre du Temple au même titre que les autres congrégations.

Aucun des nôtres ne peut oublier son devoir envers sa première famille. Même si toutes les congrégations appartiennent à la même Maison de Dieu et partagent la Communion sous la bénédiction de l'Esprit Sain, il est du devoir de tout nos Frères de soutenir le Temple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-sepulcre.forum2jeux.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple   Lun 20 Nov 2006 - 23:26

13.Des commanderies :


13.1- Général

13.1.1 De la Hiérarchie

La hiérarchie des commanderies sera organisé ainsi :

Le commandeur
Le commandeur en second
Le trésorier
Les représentants

A-1- Du commandeur

Les frères résidant dans sur le territoire de la commanderie devront élire leur commandeur. Ils lui devront respect et obéissance et chaque frère devra s’adresser à lui en cas de problème.

Il représente le chapitre dans la zone qui lui est dévolu et possède un pouvoir de commandement, judiciaire et militaire.

A-2-Du commandeur en second

Nommé par le commandeur, il est son assistant et son remplaçant en cas d’absence.

A-3- Du trésorier

Le trésorier est le templier chargé de tenir les caisses de la commanderie. Il devra tenir la taverne du temple dans son village et assurer la collecte de la dîme. Il tiendra un compte mensuel très précis et s’assurera que chacun a bien versé sa part. Dans la mesure du possible, le trésorier sera le commandeur ou le commandeur en second. De part la difficulté de sa tâche, il sera exempté de dîme.

A-4-Des représentants

Ils sont désignés par le commandeur. Ils représentent le temple dans le village où ils résident et se doivent de faire un rapport sur les activités des templiers de leur zone d’attribution. Dans la mesure du possible, ils devront avoir un rapport privilégié avec les autorités locales. Les templiers de leur village leur doivent respect et obéissance.

13.1.2De la présence des frères dans la commanderie

B-1 Des obligations spatiales

Pour faire partie de la commanderie, il faut être dans les limites du territoire défini par l’accord avec le duché.

Des déménagements peuvent êtres autorisés, mais pour de courtes durées, sauf en cas de mission pour la commanderie, par ordre d'un membre du chapitre, avec l'accord de ce dernier, par ordre du Grand-Maître, du Sénéchal ou du Haut-Justicier. Tout frère résidant dans le comté/duché, y demeurant plus de deux semaines, et n'étant pas en mission est automatiquement considéré comme faisant partie de la commanderie. Il devra respecter les droits et devoirs en vigueur dans la commanderie, sous peine d'entre jugé par le Haut-Justicier pour insubordination.

Pour pouvoir être partout pressent sur le territoire, le temple se doit d'avoir des frères partout, dans chaque ville. Pour cette raison, le commandeur à le droit de demander la mutation d'un frère dans une des villes de la commanderie, et ceci avec un préavis d'un mois. Le templier concerné pourra faire appel en envoyant un message au commandeur, mais ce dernier n'est pas tenu de changer d'avis.

B-2- Autres obligations

Tout frères de la commanderie devra apposer dans sa signature, en plus de sa bannière templière réglementaire, un message montrant son appartenance à la commanderie.

Tout frère doit respecter la charte du temple et être représentatif des valeurs templières au sein de sa ville et de son duché. Tout manquement fera l'objet d'une poursuite et d'un jugement auprès du Haut-Justicier.

Tout frère doit s'acquitter de la dîme (voir article correspondant)Tout frère doit recevoir un MP d'accord de la part du commandeur si il veut participer à un rp de grande échelle et de grande importance. Le commandeur peut refuser la participation du temple à ce rp si il juge que ce dernier n'est pas profitable à l'ordre

13.1.3 De la justice

C-1 Le commandeur

Le commandeur est le responsable de la justice pour les templiers placés sous sa juridiction. Il peut juger des manquements disciplinaires et des fautes délictuelles (fautes graves ?). Il appliquera les sanctions prévues par la charte et le codex de loi.

C-2- De la cour de justice des commanderies

Le jugement a lieue dans l’enceinte de la commanderie. Les manquements disciplinaires peuvent faire l’objet d’une sanction immédiate et sans appel en ce qui concerne les écuyers. Mais pour les autres fautes et pour les frères en général, il se tiendra un procès. La procédure sera la même que d’habitude. Le commandeur tiendra le rôle de juge, le commandeur adjoint celui de procureur et le frère apôtre sera le défenseur. Le Haut Justicier a un rôle consultatif et a libre accès au jugement.

C-3- De l’appel

Un frère mécontent de son jugement peut faire appel auprès du Haut justicier. La procédure sera alors classique. Si l’accusé est à nouveau déclaré coupable, sa peine sera obligatoirement augmentée pour avoir oser mettre en doute le jugement du temple.


13.1.4 Du paiement de la dîme

D-1- Consignes générales

Tous les templiers d’une commanderie exceptés le trésorier et d’autres membres exemptés exceptionnellement doivent payer la dîme.

Extrait de la charte :

Citation:

Niveau 1, 1 champ 0.6 écus/jour (soit 18 écus/mois)
Niveau 1, 2 champs 0.9 écus/jour (soit 27 écus/mois)
Niveau 2, 1 champ 0.9 écus/jour ( soit 27 écus/mois)
Niveau 2, 2 champs 1.2 écus/jour ( soit 36 écus/mois)
Niveau 3, 1 champ 1.2 écus/jour (soit 36 écus/mois)
Niveau 3, 2 champs 1.5 écus/jour ( soit 45 écus/mois)


La dîme sera récoltée par le trésorier selon le mode de paiement qui lui conviendra.


13.2 Des liens avec les autorités temporelles




13.2.1- Les rapports



Dans la mesure du possible, le commandeur doit avoir et entretenir de bons rapports avec le conseil. Il doit aussi établir des rapports de confiance, notamment avec le CaC, le duc/comte et les représentants judiciaires et militaires.

Les représentants des villes doivent avoir des rapports privilégiés avec le maire et le conseil municipal. Dans la mesure du possible, il doit faire parti de ce même conseil, ou tout du moins y avoir un avis consultatif. Il doit organiser la sa zone de façon à avoir des rapports de confiance avec la population et pouvoir faire du recrutement.



13.2.2 Le concordat



Avant l’installation d’une commanderie dans une zone définie, un concordat sera établit avec les gouvernants de cette zone. Ce concordat devra être validé par le maître de la maison templière du territoire concerné et par le chapitre.

Ce concordat devra impérativement donner aux templiers le droit de porter et de vendre librement des armes, de la nourriture et des denrées entre eux sans devoir payer de taxe ou être sujet à une loi quelconque. De plus, le duché/comté concerné devra leur donner une terre vouée à l’établissement d’une commanderie.



13.2.3 Respect des lois civiles



Hormis les clauses spécifiées par le concordat, les templiers sont soumis aux mêmes lois civiles que leurs concitoyens. Ils ne doivent pas user de leur position à des fins malhonnêtes. En cas de manquement aux lois du duché, un jugement par le tribunal du temple pourra éventuellement se superposer ou se substituer à un jugement civil.



13.2.4 Les missions



De par leur nature, les templiers peuvent recevoir des mission à tout moment, ils doivent donc être prêts à partir précipitamment. Ils doivent se soumettre aux éventuelles clauses du concordat concernant ce point (escorte de marchands ambulants, de personnalités religieuses et temporelles, de voyageurs…) Les autorités temporelles doivent être averties des éventuelles misions se déroulant sur leur territoire afin de conserver les bonnes relations et le climat de confiance entre eux et le temple.

13.3 Des liens avec les autorités religieuses




13.3.1 Des rapports d’autorité



Les templiers n’ont aucun compte à rendre aux autorités religieuses locales. Ils ne peuvent recevoir d’ordre que du pape.

Les templiers, en exerçant certaines fonctions, peuvent être soumis à la hiérarchie épiscopale. Ils peuvent exercer les postes de diacre, curé, garde épiscopal ou vidâme après accord du chapitre. Dans le cadre de leur fonction, ils devront obéissance à leur supérieur direct dans la hiérarchie ecclésiastique.



13.3.2 Des rapports militaires




Les paladins et sergents d’armes qui le désirent peuvent, après accord du chapitre, faire parti de la garde épiscopale. Ils devront défendre et escorter les autorités religieuses de la province. D’une manière générale, les templiers doivent répondre favorablement aux demandes d’escorte des religieux. Ils doivent défendre les intérêts de l’Eglise dans leur comté/duché.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple
» Révision du volet Justice de la Grande Charte
» Amendement sur le Charte de l'Ordre du Temple.
» Charte de l'Ordre du Mérite
» Charte de l'Ordre Equestre du Saint Sépulcre en vigueur au 01/02/1459

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre des Templiers :: Enceintes de la Villeneuve du Temple :: La salle des Lois-
Sauter vers: