L'Ordre des Templiers

Lieu de rassemblement des Frères de l'Ordre nés pour défendre la justice, les opprimés, les valeurs humaines et maintenir la paix au nom du Seigneur et du Sauveur dans les Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des élections (extrait de la Charte des Templiers)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isenduil

avatar

Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Des élections (extrait de la Charte des Templiers)   Ven 14 Oct 2005 - 17:55

7. Des élections

7.1 De l'élection du Grand-Maître

a) Dans un premier temps le Haut-Justicier, le Turcoplier, le Grand Aumonier, le Maréchal et le Primus/sénéchal se retirent ensemble et conviennent après discussion et accord de principe de la date de l'élection. Celle-ci devra se situer entre 180 et 200 jours après la précédente nomination

b) Durant la prériode de l'élection, le Primus, reçoit les atours du Grand-Maître. Il devra être obéi comme s'il occupait ce poste depuis toujours et portera le sceau du Temple. Le bon déroulement et l'arbitrage de l'élection à venir relèvent de sa seule juridiction.

c) Dès ce moment, les frères jeûneront jusqu'à ce qu'un nouveau Grand-Maître leur soit attribué. Ils consacreront leurs journées aux prières et à la réflexion, se retirant temporairement et sauf exception accordée par le Primus des débats temporels.

d) Le premier jour de l'élection, le Primus, ouvrira la séance dans une salle réservée à ce seul usage et dont les écrits seront conservés au sein des archives afin que nul ne puisse jamais contesté les paroles qui furent dites en ce jour.

e) Le Sénéchal commencera par inviter les frères désireux de servir le Temple à venir se présenter devant lui. Et ceux-ci n'useront d'aucunes paroles inutiles, ils répondront juste à la convocation de la façon la plus simple qu'il soit de telle sorte qu'ils soient jugés sur leurs actes passés et non sur leurs paroles enjouées...

f) Ces candidats auront le droit de se présenter durant un seul jour de 24h et durant tout le temps des élections ils s'engagent à ne pas mettre en péril leur honneur et celui du Temple en ouvrant une quelconque forme de débat électoral en un quelconque lieu que ce soit au Temple ou ailleurs au sein des royaumes. Si l'un des candidats est prit à ce jeu puéril, il devra se retirer de lui-même de l'élection et tombera sous la juridiction du Haut-Justicier.

g) Les candidats ne rempliront plus que leurs devoirs les plus simples, s'abstenant de prendre part aux débats de fond secouant éventuellement l'ordre à ce moment.

h) Dans un second temps, les candidats prêtent serment devant le Primus et en répondant à sa propre demande, de ne point voter ni s'exprimer sur le vote avant la fin de l'élection.

i) Le Primus convoque ensuite l'ensemble des frères Templiers désireux de voter. Ceux-ci se présenteront entoute humilité devant le Primus et prêteront serment à leur tour de ne point ouvrir de controverse inutiles au sein des murs du Temple. Seuls les frères s'étant présentés auparavant auprès du Primus auront le droit de voter... Le Primus n'a cependant pas le droit d'accepter ou de refuser un frère, il prendra juste acte de leur présence et inscrira celle-ci au sein d'un registre prévu à cet effet. Les frères peuvent se présenter devant lui durant toute la durée du vote et ce jusqu'à une heure avant la clôture de ce dernier.

j) Le second jour, le Primus invite ensuite les frères à donner leur avis sur les candidats via un vote secret. Pour ce il ouvre le vote par la formule consacrée : "Nous conjurons -de par Dieu, et de par Madame Sainte Marie et de par Monseigneur Saint Pierre et par tous les saints et par toutes les saintes de Dieu et de par tout le chapitre, en vertu de l’obéissance, pour la peine de la grace de Dieu et du jour du jugement, si en telle manière comme vous devez aller en cette élection, vous soyez tenus de rendre compte et raison devant la face de Dieu et de tous ses saints- que, vous, tels frères du Temple, élisiez celui qui vous semblera le plus digne et le plus profitable et le plus commun à tous les frères, à la maison et à la Terre sainte et qu’il soit de grande renommée."

k) Les élections seront ouvertes durant trois jours complet et ne pourront être clôturée avant quel qu'en soient les raisons évoquées. Le Primus veillera à ce que l'ensemble des votes soient déclaré et exécutés par les seuls frères s'étant présenté devant lui auparavant.

l) Dans le cas ou le vote serait mis en doute, le Primus est autorisé à prendre les frères ayant voté en tout légalité de côté et à leur demander leur vote afin de vérifier la validité de ce dernier. Cette procédure sera déclarée publiquement mais les résultats et les votes particuliers demeureront à la seule connaissance du Primus.

m) Le Primus consacrera la fin des élections par les ces mots : "Beaux seigneurs, rendez grâce et merci à Notre Seigneur Jésus-Christ et à Madame Sainte Marie, et à tous les saints et à toutes les saintes que nous nous sommes accordés ensemble. Et si nous avons, de par Dieu, élu par vos commandements le maître du Temple, soyez apaisés de ce que nous avons fait"

n) Il s'adressera ensuite à l'assemblée des frères : "Et nous, au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, nous avons élu un maître et vous élisons, frère N..."

o) Il se tournera ensuite vers le candidat élu et lui posera cette question : "Commandeur, si Dieu et nous t’avons élu pour maître du Temple, promets-tu d’être obéissant tous les jours de ta vie au couvent et de tenir les bonnes coutumes de la maison et les bons usages ?" Ce à quoi le candidat devra répondre : "Oui, s’il plaît à Dieu". Cette demande doit être faite par trois fois par les trois Hauts dignitaires les plus élevés à savoir le Primus, Le Maréchal et le Trésorier général.

p) Le Primus se tournera ensuite vers les reste de l'assemblé des frères en lançant ces mots : "Beaux seigneurs frères, rendez grâce à Dieu, voyez ici notre maître"

q) Les frères chapelains chanteront alors sous la direction du Grand Aumonier le chant suivant :
"Kyrie eleison. Christe eleison. Kyrie eleison
Notre Père ... et ne nous induis pas à la tentation
Mais délivre-nous du mal
Sauve ton serviteur
Mon Dieu, j’espère en toi
Envoie-lui, Seigneur, l’aide de ton sanctuaire
Et de Sion qu’il les soutienne
Qu’il soit seigneur à l’abri de la tour fortifiée
A la face de l’ennemi
Seigneur, écoutez ma prière
Et que mon cri parvienne vers toi
Le Seigneur soit avec vous
Et avec ton esprit
Prions.
Seigneur Dieu tout-puissant, prends pitié de ton familier et dirige-le selon ta clémence dans la voie du salut éternel, afin que, toi donnant, il veuille t’être agréable et qu’il accomplisse la totale vertu, par le Seigneur ."

r) Un office sera ensuite célébré, du plus simple apparat, afin de clôturer la cérémonie de l'élection... Les frères seront ainsi délié de leurs serments et pourront retourner à leurs occupations passées...

7.2 De l'élection du Sénéchal/Primus

a) Dans un premier temps, le Grand-Maître, le Haut-Justicier et le trésorier général se retirent ensemble et conviennent d'une date pour l'élection du Primus. Cette élection ne pourra jamais se faire pendant qu'une autre élection pour un poste quelconque sera en cours... La date choisie devra se situer entre 90 et 110 jours après le début du mandat. La date de l'élection est ensuite proclammée par le Grand-Maître.

b) Le bon déroulement et l'arbitrage de l'élection du Primus relèvent de la seule juridiction du Grand-Maître.

c) Le premier jour de l'élection une chambre (sujet) spéciale sera ouverte au sein de laquelle le Grand-Maître recevra les frères désireux de se présenter à ce poste.

d) Les candidats se présenteront de la façon la plus simple qui soit. Ils prêteront serment de ne point entamer une quelconque campagne d'élection et éviteront autant que possible de se prononcer le temps des élections sur les débats de fonds ébranlant éventuellement l'ordre à cet instant. S'ils outrepassent ces directives les candidats devront se retirer d'uex-même des élections et ils tomberont sous la répression du Haut-Justicier.

e) Les candidats prêteront ensuite serment devant leur Grand-Maître de ne point voter ou s'exprimer sur les votes durant toutes la durée de ceux-ci.

f) Le second jour des élections et après avoir laissé durant 24 heures la possibilités aux candidats de se présenter, le Grand-Maître clôturera cette chambre.

g) Le Grand-Maître ouvrira dès lors une seconde chambre ouverte aux seuls frères de l'Ordre et à l'intérieur de laquelle nul écuyer ne sera toléré. C'est dans cette chambre qu'il prendra compte des votes.

h) Les frères désireux de voter devront marquer leur passage dans la chambre.

i) Dans le cas ou le nombre de votes ne correspondraient pas au nombre de votant déclarés, le Grand-Maître sera habilité à demander le résultat de leur vote aux frère dans leur bon droit. Cette procédure sera déclarée publiquement mais les résultats et les votes particuliers demeureront à la seule connaissance du Grand-Maître.

j) Les élections seront clôturées 48 heures après leur lancement et nul frère ne pourra revenir sur son vote ce délai passé.

k) Le Grand-Maître consacrera ensuite la fin de l'élection en nommant le candidat vainqueur devant l'assemblée des frères.

l) Il posera ensuite cette question au vainqueur : "Commandeur, si Dieu et nous t’avons élu pour sénéchal du Temple, promets-tu d’être obéissant tous les jours de ta vie au couvent et de tenir les bonnes coutumes de la maison et les bons usages ?" et le candidat devra répondre : "Oui, s’il plaît à Dieu".

m) Le Grand-Maître déliera ensuite les candidats de leur serment de silence et il les renverra à leurs différentes fonctions...

7.3 De l'élection du Haut-Juticier, du Trésorier général, du Capitaine des enquêteurs et du gonfanonier

a) Concernant l'élection du poste de Haut-Justicier, celle du Trésorier général, celle du Capitaine des enquêteurs et celle du gonfanonier, la procédure sera similaire. Il en ira de même si un poste quelconque est créé au dessus des orientations et en dessous du sénéchal.

b) Les élections seront sous la seule juridiction du Primus et leur bon déroulement relevera de ses charges.

c) Le premier jour de l'élection une chambre (sujet) spéciale sera ouverte au sein de laquelle le Sénéchal recevra les frères désireux de se présenter à ce poste.

d) Les candidats se présenteront de la façon la plus simple qui soit. Ils prêteront serment de ne point entamer une quelconque campagne d'élection et éviteront autant que possible de se prononcer le temps des élections sur les débats de fonds ébranlant éventuellement l'ordre à cet instant. S'ils outrepassent ces directives les candidats devront se retirer d'uex-même des élections et ils tomberont sous la répression du Haut-Justicier.

e) Les candidats prêteront ensuite serment devant leur Sénéchal de ne point voter ou s'exprimer sur les votes durant toutes la durée de ceux-ci.

f) Le second jour des élections et après avoir laissé durant 24 heures la possibilités aux candidats de se présenter, le Sénéchal fermera cette chambre.

g) Le Primus ouvrira dès lors une seconde chambre ouverte aux seuls frères de l'Ordre et à l'intérieur de laquelle nul écuyer ne sera toléré. C'est dans cette chambre qu'il prendra compte des votes.

h) Les frères désireux de voter devront marquer leur passage dans la chambre.

i) Dans le cas ou le nombre de votes ne correspondraient pas au nombre de votant déclarés, le Primus sera habilité à demander le résultat de leur vote aux frère dans leur bon droit. Cette procédure sera déclarée publiquement mais les résultats et les votes particuliers demeureront à la seule connaissance du Primus.

j) Les élections seront clôturées 48 heures après leur lancement et nul frère ne pourra revenir sur son vote ce délai passé.

k) Le Primus consacrera ensuite la fin de l'élection en nommant le candidat vainqueur devant l'assemblée des frères.

l) Le Primus déliera ensuite les candidats de leur serment de silence et il les renverra à leurs différentes fonctions...

7.4 De l'élection du Maréchal, du Turcopolier et du Grand Aumônier

a) L'élection des représentants des différentes orientations de l'ordre du Temple se feront sous une forme similaire.

b) La procédure sera similaire à l'élection des postes entre le Sénéchal et les commandants des orientations à l'exception près que seuls les frères Templiers de l'orientation concernée pourront voter ou se présenter comme candidat.

c) Nul supérieur ne sera habilité à s'exprimer en ces lieux de façon à influencer les votes et ce quel que soit son orientation d'origine.

d) Ces élections seront sous la seule juridiction du Primus et leur bon déroulement relèvera de ses charges.

7.5 De l'élection des Commandeurs régionaux

a) Pour qu'une élection d'un commandeur régional ait lieu, il faudra que dix frères actifs habitent la même région. Le commandeur devra remettre sa démission dès que ce nombre tombera en dessous de cinq frères seulement.

b) La procédure sera similaire à l'élection des postes des commandants des orientations à l'exception près que seuls les frères Templiers de la région concernée pourront voter et que seuls les ecclésiastiques de cette région pourront se présenter comme candidat.

c) Ces élections seront sous la seule juridiction du Primus et leur bon déroulement relèvera de ses charges.

7.6 De l'élection des délégués


a) Pour qu'une élection d'un délégué ait lieu, il faudra que cinq frères actifs habitent la même région. Le délégué devra remettre sa démission dès que ce nombre tombera en dessous de deux frères seulement.

b) La procédure sera similaire à l'élection des postes des commandants des orientations à l'exception près que seuls les frères Templiers - laïcs ou ecclésiastiques - de la localité concernée pourront voter ou se présenter comme candidat.

c) Ces élections seront sous la seule juridiction du Primus et leur bon déroulement relevera de ses charges.

7.7 De l'élection du Haut Commandeur

a) La procédure sera similaire à l'élection des postes des commandants des orientations à l'exception près que seuls les commandeurs Templiers pourront voter ou se présenter comme candidat.

b) Ces élections seront sous la seule juridiction du Primus et leur bon déroulement relevera de ses charges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-sepulcre.forum2jeux.com
 
Des élections (extrait de la Charte des Templiers)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» IMPORTANT A LIRE : Du recrutement (extrait de la Charte)
» [extrait de WoW RPG & autres sources] La Lumière.
» Charte de l'Ordre du Mérite
» La Charte de Guilde .
» charte d'honneur pour dinocard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre des Templiers :: Enceintes de la Villeneuve du Temple :: Chapelle Saint Michel-
Sauter vers: