L'Ordre des Templiers

Lieu de rassemblement des Frères de l'Ordre nés pour défendre la justice, les opprimés, les valeurs humaines et maintenir la paix au nom du Seigneur et du Sauveur dans les Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Mar 20 Mar 2007 - 20:27

Zara entra peu après Balian, le salua puis se retira pour le laisser se recueillir à son aise.
Zara se mit ensuite à prier pour l'âme de ceux qui lui sont proches, pour ses Frères et ses Soeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Dim 25 Mar 2007 - 15:01

SirThorgal vint se recueillir. Il espérait que le Très-Haut lui montrerait le chemin pour sa nouvelle voie. Il était persuadé que s'il laissait parler son coeur, Il le guiderait.
SirThorgal pria aussi pour ceux qui allait risquer leur vie, pour ces enfants de Dieu qui allaient se battre pour les intérêts matériels de quelques personnes se trouvant dans le royaume de France.
Enfin SirThorgal pria pour ses frères et soeurs.

Il récita plusieurs fois le credo puis quitta la chapelle après avoir allumé un cierge.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Sam 31 Mar 2007 - 10:29

Après être passée à l'infirmerie et avoir eu un léger "différend " au sujet de la guerre avec la nouvelle écuyère Ladysandy, Jeahne se dit qu'il lui fallait d 'urgence avoir recours à la sagesse d'Aristote pour calmer son ardeur et sa fougue . Plus le temps passait, et plus Jeahne pensait que le Temple avait été la voie de la sagesse pour canaliser sa fougue et qu'ici qu'elle apprendrait vite à se maitriser , enfin......il lui semblait .
En entrant dans la chapelle , elle ne vit personne .
Elle trempa ses doigts dans le bénitier et se signa avant d 'avancer tranquillement dans la nef .
puis agenouillée face à l'autel , elle se mit à prier avec ferveur .


Bon sang Aristote ,tu pourrais pas faire en sorte que je tienne ma langue , ......je sais que tu as surement des choses bien plus importantes à gérer que ma gouaille , néanmoins , si tu veux que je continue à te servir au Temple il va vraiment falloir faire quelque chose sinon , je vais finir par me faire virer .
De mon côté , je vais essayer de noyer mon ardeur dans le travail , je vais suer sang et eau pour m'entrainer , et aider au Temple mais s'il te plait , tiens ma langue ..........
Pour la Guerre , écoutes , .....tu fais comme tu veux , ...moi je suis prête à défendre tes valeurs et à trucider tous ceux qui ne seront pas d'accord avec toi ou qui s'en prenne à tes serviteurs ..., protège les du Malin.

Puis Jeahne récita le credo :

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

Jeahne resta encore quelques instant , réfugiée au fond de ses pensées , à refaire le monde et imaginer les prochains combats et autres démons auquels elle serait confrontée , nul doute qu'elle devrait se battre avec courage pour remporter la plus belle des victoires, celle sur elle même . Finalement elle quitta la chapelle pour se rendre aux écuries .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Lun 2 Avr 2007 - 1:22

Sur le retour au Chateau, Guidonius en profita pour s'arrêter à la chapelle. Il voulait prier pour que Aristote quide et aide ses frères dignitaires. Il avait compris qu'ils étaient en grande négociations, surement en train de rechercher la paix.


Aristote, toi qui vois tout, toi qui peux tout, aide nos frères dans leurs difficiles conciliations, et le travail délicat de leurs fonctions. Tu sais que les templiers recherchent toujours la meilleure solution pour la paix. Aides-les à y parvenir.

Puis il quitta la chapelle pour rejoindre le reste du groupe avec lequel il était venu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Mar 3 Avr 2007 - 14:22

Avant de partir s'entraîner sous les ordre de soeur Haeven, Eflam resentit le besoins de venir prier. Il pénétra dans le calme chapelle et alla se placer sous la statut d'Aristote :

Messire Aristote, Vous qui voyez tout et connaissez tout, vous savez que je suis prêt à tout pour vous servir. Mon âme aspire au combat et j'ai déjà enduré des privations pour vous. Je vais fortifier mon corps pour vous servire utilement. Je ne craint ni feu ni démons et je peux nager, marcher ou mourir pour vous !
Mais je vous en supplie ne m'abandonnez pas et annnulez cette séance d'escalade ! Ne me laissez pas choire dans le vide ni me ridiculiser !
Merci messire ! Amen !


Puis, un peu rassuré et calmé, Efflam se dirigea vers la sortie pour rejoindre ses frères pour l'entraînement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Mar 3 Avr 2007 - 20:53

SirThorgal voyait ses frères et soeurs s'activer, allant à l'entrainement, faisant la visite médicale, allant courir plusieurs tours autour de la Villeneuve.
Il s'avait qu'ils se tenaient prêt pour intervenir là ou le conflit avait éclaté. Pour ceux qui étaient plus loin, il s'agissait d'un simple entrainement, toutefois Sir décida de prier. Il s'avança vers la croix et s'agenouilla quelques minutes puis il se releva et alla allumer un cierge afin que la lumière du Très-Haut se répende sur ses frères et soeurs.




Puis SirThorgal s'installa sur un banc de la chapelle et récita

Toi Dieu, Toi qui est omniscient, Toi le créateur de toutes choses,
Aide les hommes à entendre ta parole,
Donne nous la force de porter tes paroles,
De conduire le vagabond sur le chemin.

Dieu, Tu es bonté, tu es Amour,
Ton prophète Aristote nous a apporté la sagesse,
Christos est mort pour nous sous ponce.
Mon Dieu, accompagne mes frères et mes soeurs.

Donne leur la force de porter leur arme,
Accompagne les dans leurs choix,
Permet leur de revenir vers nous.
Toi qui est le Très-Haut, le Tout Puissant,
Fasse que les conflits entre tes enfants cessent.


SirThorgal après avoir prononcé ces paroles à voix hautes resta songeur, espérant que ses amis, ceux qui étaient sa famille reviendraient.

Puis il recommença ses prières en chantant le Credo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Ven 13 Avr 2007 - 19:11

Cela faisait bien longtemps que Jas n'était plus allé dans la chapelle Templière. Après s'être signée elle s'avança et alla chercher, balais et serpillère afin de donner un coups de nettoyage dans ce lieu saint.

La jeune femme ouvrit les fenêtres ainsi que la porte et commença à balayer les sols de la chapelle. Ensuite elle les lava et cira les bancs qui avait acceuillit bon nombre de Frères et Soeurs.

Jas avait cueillit des fleurs qu'elle porta jusqu'à un vase devant l'autel, cela mettait de la vie dans ce lieu qui se devait d'être accueillant et chaleureux.

Puis lorsqu'elle eut finnit, elle alla s'agenouiller devant la croix et commença prière silencieuse afin de remercier le Seigneur pour tout les coeurs qu'il rendait heureux et léger, Aristote pour sa curiosité qui fît que les hommes apprirent de cela par son ensseignement et le Christos qui devint le martyr afin d'ouvrir les yeux à ceux qui avaient une vision brouillée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Ven 1 Juin 2007 - 16:59

Beaucoup d'eau avait coulé sous les ponts depuis sa dernière venue à la chapelle. Plusieurs évènements s'étaient produits, et au lieu de venir se recueillir, Myriam dans ses préoccupations diverses avait tout garder à l'intérieur, se croyant assez forte pour ne pas réagir.

Finalement, c'est à son réveil que des larmes vinrent noyer ses grands yeux et son visage, après une nuit assez mouvementée qui la ramenait sans cesse à toutes les pertes récentes qu'elle vivait. Des personnes près d'elle, des gens de grande foi, et pourtant Aristote les avaient tous et toutes rappelées à lui.

Myriam se rendit donc à la chapelle où discrètement, elle pouvait baisser les armes et se laisser aller à son chagrin et prier Aristote afin qu'il lui donne le courage de faire face et qu'il lui donne le courage de poursuivre sa mission dans la paix et l'amour.

S'avançant vers l'autel, les images de ses deux filles, de Soeur Jas qui avait été sa filleule et par la suite sa marraine et amie, Lorgol qui avait été présent dans les difficultés et qui était un ami aussi.....

Elle s'agenouilla tout en se signant et se mit à prier pour leur âme. C'est ensuite qu'elle récita son crédo pour se rappeler qui elle était et sa mission première au temple.

D'une voix tremblante, elle récita:


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.


Des larmes remplirent à nouveau son regard et Myriam avait peine à poursuivre, se sentant briser de l'intérieur à la pensée des êtres qu'elle aimait qui avait quitter ce monde....

Reprenant son courage à deux mains, Myriam continua d'une voix brisée par les larmes qui se battaient pour s'écouler et qu'elle tentait d'étouffer malgré elle.


Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.

C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.



À nouveau Myriam s'arrêta et fondit en larmes....pensant à ses deux petites....Aristote aura eu raison de moi pensa t-elle à haute voix en sanglottant.....Puis elle reprit avec amertume....
Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.


Après avoir terminé de réciter le crédo, Myriam ne pû persister à retenir son chagrin et s'effondra en larme au pied de la croix qu'elle entourait de ses bras.

Après un moment, le visage rougit par les larmes, elle le va la tête et s'écria avec haine dans la voix...


Mais pourquoi tu fais ca?? Pourquoi rappelles tu à toi ces personnes qui amène tant d'amour dans nos vies?!! Pourquoi ne pas prendre ceux qui la ruine et ceux qui ne croient pas en toi??!!! Pourquoi Aristote?? Pourquoi??!!

Myriam se pencha à nouveau et pleurait toutes les larmes de son corps comme si elle attendait une réponse à ses questions....mais le coeur gros, et avec toute cette colère, elle se doutait bien que les réponses n'allaient pas venir dans son coeur de si tôt. C'est alors qu'elle tenta de se calmer, écoutant le silence. Tout ce que l'on pouvait entendre était les sanglots qu'elle essayait tant bien que mal de contrôler........
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Ven 1 Juin 2007 - 17:19

L'évêque, qui se faisait discret dans les allées du Temple, était agenouillé sur une chaise-prieur non loin de là. Son visage caché toujours par sa grande cape uniformement grise, il murmurait des paroles inaudibles. Il entendu cette femme pleurer de toute son âme. Alors, sans relever la tête, ni même découvrir son visage, il s'exprima un peu plus fort que des murmures...

"Votre âme souffre. Mais pleurez permet d'évacuer votre rage."

Puis replongea dans un léger silence, soudain reprit...

"Ne craignez pas la mort. Il n'est point utile d'en vouloir à Aristote. Car sachez que la mort est un élément naturel de la vie. On ne peut s'y soustraire. Mes paroles sont vaines pour vous réconforter, mais sachez que la mort conduit au Royaume du Soleil, lieu du repos éternel et de la béatitude. Ne pleurez point, rejouissez vous pour les disparus, car aux côtés du Tout-Puissant, désormais ils reposent."

Il reprit ses murmures inaudibles, puis termina...

"Ce sont les absences physiques de nos être aimés qui nous font tant souffrir. Dans un premier temps, l'on pense que jamais l'on s'en remettra. Puis vient le temps où certains souvenirs s'évanouissent. Il nous reste alors une vague impression d'une présence, d'odeurs familières, de situations vécues. Gardez les meilleurs souvenirs au fond de vous. Et parlez tous les jours comme s'ils étaient toujours à vos côtés. Votre peine s'estompera petit à petit, car le temps à cette faculté à effacer le chagrin."

L'évêque se leva, puis sortit aussi mystérieusement qu'il était entrée...


Dernière édition par le Ven 1 Juin 2007 - 18:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Ven 1 Juin 2007 - 17:43

Au travers les sanglots et les larmes, Myriam s'arrêta brusquement de pleurer, reniflant et essuyant ses yeux, étant certaine d'entendre une voix autre que la sienne.....mais n'étant pas certaine, elle s'immobilisa, portant toute son attention à cette voix qui était belle et bien là.

Les paroles entendues apportait bien une réponse à son cri de douleur qui certes n'étaient pas les paroles qu'elle espérait entendre mais la vérité s'y cachait tout de même et Myriam ne pouvait ignorer.

Elle se releva lentement, sèchant ses larmes et cherchant du regard d'où la voix provenait, mais lorsqu'elle se retourna et voulut remercier la personne présente, elle ne vit que la porte de la chapelle qui se refermait lentement. Personne était là...ce qui la troubla.

Pour un moment Myriam cru avoir rêvé. Elle s'agenouilla à nouveau afin de rendre grâce.


Aristote, J'ignore ce qui vient de se produire, mais je vous demande pardon pour avoir crié sur vous ma peine. Merci de m'avoir éclairé. Puisse mon chagrin se perdre dans les méandres de cette vie sur terre et qu'à jamais les souvenirs de tous ceux qui j'aime que tu as emporté avec toi, soient gravés dans mon esprit pour le bien qu'ils ont fait durant leur périple parmi les mortels que nous sommes.

Son chagrin était toujours aussi présent, mais l'espoir de voir son chagrin s'estomper était revenu. Myriam se releva, puis se dirigea vers les cierges et en profita pour en allumer un pour chacune des personnes qu'elle venait de perdre tout en acceptant de les laisser aller dans la paix auprès de leur père, Aristote.

Dans un grand silence, Myriam quitta la chapelle sur la pointe des pieds, sèchant son visage de sa cape. Elle avait besoin de prendre une bouffée d'air frais pour tout récapituler dans sa tête et dans son coeur. Elle pensa au cloître, cet endroit où elle aimait bien se retrouver lorsqu'elle devait réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Jeu 21 Juin 2007 - 12:37

Myriam arriva à la chapelle, puis s'avanca dans l'allée pour se rendre jusque devant l'autel pour faire prière tel qu'il lui avait été conseillé par le frère SirThorgal. Au début, Myriam s'y rendait à reculons, mais plus elle avançait dans l'allée, plus sa rage se dissipait lentement.

Elle se signa, puis d'un signe de croix, elle s'agenouilla et récita le Paster Noster.

Pater Noster, qui es in caelis:
sanctificétur nomen tuum;
advéniat regnum tuum;
fiat volúntas tua, sicut in caelo, et in terra.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;
et dimítte nobis débita nostra,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;
et ne nos indúcas in temptatiónem,
sed líbera nos a malo.

Quia tuum est regnum, et potéstas, et glória in sáecula.

Amen.


Elle savait qu'elle en avait pour 24 heures à se recueillir. Sans manger, boire ou parler à personne, ce temps lui semblait une éternité. Elle se mit à réfléchir à tout ce qui l'avait ramené au temple et le but premier pour lequel elle était venue....Ensuite pensant à tous ses frères et soeurs qui étaient morts et combien ils étaient bons......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Jeu 21 Juin 2007 - 13:22

Guidonius avait entendu l'altercation entre la Soeur Myriam et leur Grand Aumonier à travers la porte de la salle des écuyers. Il aimait bien cette soeur, et était désolé de la voir ainsi. Lors qu'il l'aperçu allant prier dans la chapelle, il alla la rejoindre. Sans un mot, il prit un cierge, et le fit bruler.



Puis il alla s'agenouiller à coté de la soeur Myriam, la regarda dans les yeux, avec un regard compatissant et plein d'amour fraternel, et il récita son credo. Il resta un long moment à prier Aristote pour qu'il aide la soeur Myriam à se retrouver, puis il fit son signe de croix et reparti sans bruits à ses activités.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Jeu 21 Juin 2007 - 18:36

Pendant qu'elle était agenouillée, les mains jointes tout en fixant la croix devant elle, Myrim entendit les portes de la chapelle et d'une oreille suivait les pas. Elle se rappelait ce que frère SirThorgal lui avait dit advenant un frère ou une soeur qui venait et cela la rendit nerveuse, ne sachant trop quoi faire.

Mais frère Guidonius arriva près d'elle, la regardant droit dans les yeux, un regard qu'il y avait longtemps qu'elle avait ressentie se poser sur elle, celui d'une amitié fraternelle. Ses yeux devinrent vitré au sentiment qu'elle éprouvait à ce moment précis, car le plus souvent elle n'avait pas de lien avec ses frères et soeurs et ce, depuis un bon moment. Cela lui fît chaud au coeur lorsqu'il commenca à réciter à ses côtés le crédo.

Myriam récita son crédo au même moment en compagnie de son frère, posant son regard vers la croix à nouveau.

Lorsque le silence fût, Myriam continua de prier intérieurement, jusqu'à ce que frère Guidonius se signe et quitte la chapelle discrètement.

Elle s'adressa au Tout-Puissant afin qu'il protège son frère, qu'il le préserve de tout mal tout en le gardant dans sa lumière et sa bienveillance, puis le remercia de l'avoir placé sur sa route.

Myriam commençait à réaliser ce que l'aumônier avait voulu dire lorsqu'il parlait de fraternité. Elle qui depuis un moment n'avait pas été bonne pour ses frères et soeurs, cherchant toujours une petite bête noire à chacun, ne croyant pas mériter quoique se soit, pourtant voilà un frère qui lui tendait la main à sa manière, pour lui rappeler qu'il était son frère et venait prier avec elle à ses côtés malgré tout le mal qu'elle faisait depuis quelque temps. Elle y vit, un amour fraternel inconditionnel, qu'elle même n'avait offert à personne......

L'eau salé qui emplissait son regard eût tôt fait de déborder de ses yeux pour s'évanouir le long de son visage qui prenait une couleur légèrement pourpre. Mais elle s'empressa d'un geste brusque d'essuyer ces larmes qui n'avait raison d'être.

Toujours agenouillée, elle fixa la croix et continua de prier en silence. Son estomac, commençait à lui lancer des cris, sa bouche s'assèchais un peu, mais Myriam ne se laissait pas distraire par la faim et la soif et continua de prier tout de même à prier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Jeu 21 Juin 2007 - 22:30

Comme il l'avait promis, Gandalf venait à la Chapelle afin de prier avec Myriam.

En arrivant il croisa frère Guidonius et lut dans le regard de son frère. Nul n'était besoin de mot, Gandalf comprit que Guidonius avait trouvé Myriam en désarroi et qu'il l'avait aidé, car Gandalf commençait à bien connaître frère Guidonius et à l'apprécier pour ses nombreuses qualités.

Il fit un hochement de tête à son frère et entra dans la Chapelle.

Myriam était là, agenouillée et priant...

Gandalf s'agenouilla à côté d'elle et lui aussi se mit à prier. De temps en temps, il regardait Myriam et un sourire éclairait son visage.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Jeu 21 Juin 2007 - 23:33

Toujours plongée dans la prière Myriam n'entendit pas la porte de la chapelle s'ouvrir et encore moins se refermer. Elle priait avec ferveur et son coeur s'attendrissait au rythme des prières et des demandes de pardon, tout en essayant elle même de se pardon ses fautes passées. Elle suppliait Dieu intérieurement de lui rendre sa vie, de lui permettre aussi de tirer un trait sur tous les évènements passés, sauf les bons.

C'est alors qu'elle sentit une présence d'ange auprès d'elle, une présence de calme et de douceur. Elle connaissait cette présence et se leva la tête pour constater avec bonheur que Gandalf, son aimé, s'était agenouillé à ses côtés pour prier. Elle croisa son regard qui la toisait au même moment et devant se sourire si doux qui envahissait le visage de Gandalf, Myriam ne pu s'empêcher de lui en rendre un faiblement.

Nul besoin de paroles entre Gandalf et Myriam que le regard et le sourire, et c'était comme si un livre s'ouvrait devant eux et qu'ils pouvaient s'y lire un l'autre.

Myriam continua de prier avec amour, car la présence de Gandalf lui donnait des ailes et du courage pour affronter tout ce qui pouvait arriver.

De temps à autre, elle relevait la tête pour regarder Gandalf, mais tout en ne perdant pas le but de sa présence à la chapelle. Elle savait qu'ensuite elle aurait du pain sur la planche qui l'attendait pour la prochaine journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Ven 22 Juin 2007 - 12:06

Le Temple et notamment l'aile des écuyers bruissaient de rumeurs sur l'emportement de soeur Myriam La Grande. Elle devait depuis faire pénitence dans la Chapelle.

Efflam pénétra dans la chapelle et regarda sa soeur prier avec ferveur. Elle leva la tête et Efflam lui sourit en essayant de faire passer dans ce geste toute son amitié pour cette grande soeur. Puis il se dirigea vers son vitrail préférer pour se recueillir.




Cette représentation du sceau du Temple ou l'on voyait deux frères partager une seule monture le ramena à la raison de sa présence en ces lieux : l'amitié et la fraternité.

Efflam s'approcha alors de soeur Myriam et s'agenouilla à ses côtés pour réciter le credo :

Citation :
Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Sam 23 Juin 2007 - 15:58

Myriam était toujours en prière aux côtés de son aimé, priant pour chacun de ses frères, incluant Gandalf, lorsqu'un frère vînt aussi prier. Myriam se retourna pour voir de qui il s'agissait et lorsque le regard d'amitié que lui offrît le frère Efflam croisa le sien, elle fût toucher droit au coeur. Lui qui la connaissait à peine, ou du moins que ne connaissait que les mauvais côtés de sa personne, et pourtant il était là à ses côtés, lui partageant cette fraternité qu'elle même au temple depuis longtemps, avait oublié. C'est alors qu'il s'approcha à ses côtés et vînt partager une prière avec elle.

Myriam sans un mot, récita le crédo en duo avec son frère, puis ensuite pria pour lui de tout son être, remerciant ensuite encore une fois Dieu pour sa bonté et pour avoir placé un autre frère qui lui faisait prendre conscience de l'importance de la fraternité dans les moments difficiles.

Il était maintenant tant pour Myriam de se rendre à la Basilique Saint-Sion pour achever sa pénitence, qui désormais, devenait de plus en plus une prise de conscience qui la transformait peu à peu.

Elle se signa, puis se relevant doucement et sans bruit, elle se dirigea vers la porte de la chapelle pour disparaître discrètement dans les couloirs qu'elle longea, tête basse, continuant de se receuillir jusqu'à son arrivée à la Basilique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Dim 1 Juil 2007 - 20:33

RaphaelFacchini entra dans le lieu saint, désireux de passer un moment seul pour communier. Il s'agenouilla devant l'autel, fit son signe de croix et commença à murmurer une prière:

Louange à toi , Dieu Créateur,

Merci d'avoir mis à ma disposition

La joie de t'aimer

Et la force de te servir.

Merci à toi , Christos

D'être venu sur Terre

Pour faire connaître

Aux hommes l'existence

De cette force disponible.

Que ceux qui possèdent ce trésor,

Témoignent de cette force d'amour

Et Esprit de Dieu, donne leur ce désir

Tous les enfants du Monde

En ont grand besoin.

Seigneur, aides-moi

A témoigner.


Puis il se signa une fois de plus, regarda un long moment la statue de saint devant lui, et retourna vers les quartiers des frères...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Lun 2 Juil 2007 - 15:35

Zarakai avanca dans la chapelle, il pris place et s'agenouilla pour prier.

Seigneur, accueille à tes côtés Locco et Sylv que tu as rappelé à toi,
Accorde-leur ta clémence pour ce qu'elles ont fait, car elles méritent ton pardon. Ne les juge pas sur cet acte de désespoir mais sur leur vie de bonté, elles qui furent d'une douceur et d'une gentillesse immense. Amen


L'écuyer se signa puis se releva.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Ven 13 Juil 2007 - 20:10

En ce vendredi, jour de mémoire pour le Temple, Guidonius alla à la chapelle prier pour l'âme des anciens frères. Il alluma une bougie au pied de la statue tu saint patron des Templiers et fit une prière.



Citation :
Dieu qui est tout amour, Toi qui voit tout et peux tout, fait que la folie des hommes ne retombe plus sur de pauvres inocents, et garde auprès de Toi, l'âme de nos fères martyrisés.
Revenir en haut Aller en bas
Salvaressa
Gardien du Temple de Salomon
Gardien du Temple de Salomon
avatar

Nombre de messages : 1420
Age : 46
Localisation : Toujours près de son ange éternel.
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Dim 19 Aoû 2007 - 20:49

Salvaressa rayonnait de bonheur,elle avait été accepté par ses frères et soeurs à l'ordre du Temple en tant que écuyère, c'était un grand honneur,elle avait un gentille marraine qui l'aidait à s'intégrer tout doucement ainsi qu'une personne trés chère à son coeur qui la guidait dans ses premiers pas,elle espèrait aussi faire plus connaissance avec son tuteur trés prochainement...

C'est donc toute heureuse que la jeune dame se dirigea discrètement vers la chapelle pour remerçier le Tout Puissant de ce si grand bonheur qui l'entourait,de veiller et de prendre soins de tous ses frères et soeurs ainsi que les miséreux et tous les pauvres du royaume.
Salva entra en se signant puis se recueilla vers l'autel en allumant un cierge et pria de toute son âme et de tout son coeur quelques instants en baissant la tête et joigna ses mains contre elle.




Apaisée et soulagée de sa prière,Salva ressortit tranquillement de la chapelle,le sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyena
Haut Justicier
Haut Justicier
avatar

Nombre de messages : 971
Localisation : Fécamp (normandie)
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Mar 30 Oct 2007 - 18:20

Voilà trois jours déjà qu'Elyena était revenue au Temple.

Elle avait passé pas mal de temps en prière pour que les tensions s'apaisent, ne voyant pas trop ce qu'elle pouvait faire d'autre.

Elle se dirige vers la chapelle et ouvre la lourde porte qui se met à grincer. Traverse l'allée centrale et va s'agenouiller devant la sainte croix, là les yeux mi-clos , elle se met à prier avec ferveur.

_________________



Rendons grâce au Très Haut car il est juste et bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: r   Sam 24 Nov 2007 - 21:54

frère lebergerblanc entra dans la chapelle et entonna le credo qu'il connaissait si bien, à genou face à l'autel

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Dim 25 Nov 2007 - 0:27

Sénope entra dans la chapelle. Elle y repéra Frère Lebergerblanc qui recitait le crédo, mais ne voulant pas le deranger, s'agenouilla un peu plus loin et commenca à prier.

Ceci fait, elle se releva et alla placer une bougie a coté de l'autel.

Revenir en haut Aller en bas
zizou13
Sergent d'Armes
Sergent d'Armes
avatar

Nombre de messages : 813
Age : 35
Localisation : Bayeux
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   Dim 25 Nov 2007 - 16:59

Zizou entra dans la chapelle en se jour de dimanche, il avait besoin de prier, des nouvelles l'avaient profondément bouleversé et ne sachant quoi fair il demande conseil au très haut, le priant de l'aider dans cette periode qui s'annonce difficile pour lui.

Il se mit a genou et pria, l'ambience de la chapelle était calme et reposante, il y resta une bonne heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chapelle, lieu de recueillement pour les Templiers
» Lieu de recueillement et de prière pour nos disparus
» leurres pour lieu par 90m
» Nettoyage de la chapelle par Rocco-Alessandro di Alpi
» Banni? Pour un truc dur explications ici.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre des Templiers :: Enceintes de la Villeneuve du Temple :: Chapelle Saint Michel-
Sauter vers: